LA FORTE RÉSILIENCE

LES EXPORTATIONS AGROALIMENTAIRES INTOUCHABLES

Le ministère de l’agriculture prévoit une augmentation de 10% des exportations agro-alimentaires du pays au cours de l’année prochaine.

Dans le cadre de sa campagne d’exportation agroalimentaire 2020-2021, qui a débuté le 1er septembre, le ministère vise à compenser les pertes d’exportations marocaines subies en raison de la pandémie Covid-19. La campagne 2019-2020 a enregistré de «bonnes performances», mais le ministère espère que les exportations agroalimentaires augmenteront encore davantage. Le ministère a souligné les «perspectives prometteuses» du secteur malgré la sécheresse et la pandémie.

Dans un communiqué de presse, le ministère a déclaré que les agrumes, en particulier, avaient de «bonnes perspectives d’exportation» sur les marchés internationaux. Alors que les exportations d’agrumes du Maroc ont subi une baisse de 26% au cours de la campagne 2019-2020 en raison de la faible production, les marchés internationaux enregistrent de bons niveaux de prix alors que la nouvelle campagne commence. Le ministère a ajouté que les principaux concurrents d’agrumes du Maroc ont une offre relativement limitée, mais que la demande d’agrumes riches en vitamine C est à la hausse en raison de la crise sanitaire mondiale. La campagne d’exportation agroalimentaire 2019-2020 du 1er septembre 2019 au 31 août 2020 a connu une «bonne performance» malgré la sécheresse et le Covid-19.

Le ministère de l’Agriculture a indiqué que la valeur des exportations de produits agroalimentaires, hors produits de la pêche, a atteint 39,5 milliards de dirhams au cours de la campagne 2019/2020.

Fruits rouges
Ce chiffre marque une augmentation de 8% par rapport à l’année agricole précédente, lorsque les exportations avaient rapporté 36,6 milliards de dirhams. Par rapport à 2010, lorsque les exportations avaient une valeur de 17,2 milliards de dirhams, la valeur a augmenté de 130%. Les exportations de fruits et légumes du Maroc ont enregistré un volume d’environ 1,416 million de tonnes au cours de la campagne 2019-2020.

Le volume représente une augmentation de 12% par rapport à la campagne 2018-2019, où le volume s’élevait à 1,266 million de tonnes. Les exportations de tomates ont augmenté d’environ 5% entre les deux campagnes. Le volume est passé de 539.000 tonnes lors de la campagne 2018-2019 à 567.000 tonnes lors de la campagne 2019-2020. Les fruits rouges ont enregistré une croissance remarquable de 22% en 2019-2020 par rapport à la campagne précédente.

Les exportations de fruits rouges frais du Maroc sont passées de 73.000 tonnes à 89.000 tonnes. Les exportations de pastèques ont également augmenté entre les campagnes 2018-2019 et 2019-2020. Le volume des exportations est passé de 168.000 tonnes à 241.000 tonnes, soit une augmentation de 44%.

Les exportations globales du pays ont diminué de 5,7% au cours des huit premiers mois de 2020, selon les données de l’Agence nationale des ports (ANP). Cependant, le ministère de l’Agriculture espère que les exportations agroalimentaires se remettront de la pandémie Covid-19 au cours de l’année à venir.


Laisser un commentaire

Merci de cocher cette case
X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger