La formation des pilotes de la RAM reprise par les forces royales air

Suite à un décret approuvé en conseil des ministres

C’est une première dans l’histoire de la compagnie nationale aérienne, Royal Air Maroc. Alors qu’elle fait l’objet d’une polémique autour de son plan social visant à réduire une partie de son personnel ainsi qu’une partie de sa flotte, la compagnie nationale devrait, désormais, se conformer à une nouvelle mesure instaurée par le gouvernement.

Il s’agit, en effet, de former les pilotes de la RAM dans les écoles des Forces Royales Air. Ils seront, ainsi, de facto intégrés dans le corps des officiers de réserve. Cette décision, pour le moins surprenante, vise à perfectionner le métier de pilote au sein de la compagnie. La décision de placer la formation de la RAM sous la tutelle des Forces Royales Air intervient suite au rétablissement du décret de formation militaire dans les cycles de recrutement et d’instruction des personnels.

Lors du dernier conseil des ministres, présidé par S.M. le Roi Mohammed VI, un projet de décret de réorganisation de l’École royale de l’air a été approuvé. Ce décret permet, en effet, aux compagnies nationales de transport aérien de bénéficier de l’expertise des FRA en matière de formation aéronautique. Pour les experts, ce décret va rétablir la souveraineté nationale sur le secteur de la formation des pilotes.

Un domaine où le recrutement est hautement sélectif, surtout après la fermeture de l’école des pilotes au temps de la présidence de Driss Benhima. Depuis la fermeture de cette école, qui s’appelait RAM Academy, c’est le ministère de l’Equipement qui a été chargé de cette mission à travers l’Académie internationale Mohammed VI de l’aviation civile, dans le cadre de la restructuration de la RAM en 2011.

A. A.


Laisser un commentaire

X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger