Football: des médias algériens accusent Fouzi Lekjaa d’avoir “saboté” l’adhésion de Sami Tlemçani aux Fennecs U23


Sami Tlemçani


Alors que le football semblait échapper aux querelles entre le Maroc et l’Algérie, notamment après les récentes déclarations positives du sélectionneur des Fennecs, Djamel Belmadi, les médias de la voisine de l’Est choisissent quant à eux la voie de l’escalade. 

Le site d’information Dzair-tube a titré, ce lundi 20 mars 2022, que “Fouzi Lekjaa bloque l’adhésion de Sami Tlemçani à la sélection olympique algérienne”. Citant des “rapports médiatiques”, le portail prétend que la Fédération royale marocaine de football (FRMF) “aurait causé le retard de l’adhésion du gardien de Chelsea, Sami Tlemcani, à l'équipe olympique algérienne qui jouera le 24 mars contre le Ghana pour le compte du dernier tour des éliminatoires du Championnat d'Afrique U23”.  


Le jeune gardien a été absent de la liste des 26 joueurs convoqués lundi par le sélectionneur national des U23, Noureddine Ould Ali, pour disputer la double confrontation contre le Ghana, qualificative pour le compte CAN-2023 qui aura lieu du 2 au 26 novembre 2023 au Maroc.

Sami Tlemçani se trouve depuis trois semaines au cœur d’une polémique après son choix, début mars, de porter le maillot de l’Algérie alors qu’il avait déjà joué pour le Maroc auparavant. Né en France le 21 juillet 2004 d’une mère marocaine et d’un père algérien, le gardien de but avait en effet disputé, le 24 septembre 2022, un match amical avec la sélection marocaine U20 contre l’Angleterre. Depuis, il n’a plus porté les couleurs du Royaume, alors qu’il était pressenti assurer la relève dans les cages des Lions de l’Atlas dans les prochaines années. 

Articles similaires