Football: le Maroc atteint la finale de la CAN U23 et se qualifie pour les JO de Paris


C’est fait ! La sélection du Maroc de football des moins de 23 ans retrouvera les Jeux olympiques pour la première fois depuis Londres 2012. Les Marocains ont validé leur ticket pour les JO de Paris 2024 en s’imposant aux tirs au but contre le Mali (2-2, 4 t.a.b à 3), lors de la demi-finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) U23, qui s’est jouée ce mardi soir au stade Moulay Abdellah de Rabat.

Sans grande surprise, le Maroc a exercé, dès l’entame du match, un pressing sans relâche sur son adversaire afin d’ouvrir le score le plus tôt possible. Ça sera chose faite après une belle action collective menée par les deux stars de l’équipe marocaine, Bilal El Khannouss et Ismail Sibari, et conclue par Zakaria El Ouahdi à la 14ème minute de jeu. 

Le rythme de la première période va baisser après l’ouverture du score marocaine, alors que l’adversaire n'a pas su se montrer assez dangereux pour inquiéter le portier marocain. 

Mais au retour des vestiaires, ça sera une autre histoire. Les Maliens développent un jeu plus vertical, obligeant les hommes d’Issam Charaï à défendre bas pour préserver le seul but d’avance. Une avance qui va s’envoler à la 66ème avec le but égalisateur pour le Mali, signé Mamady Diambou. Retour à la case de départ donc. 

Galvanisé par ce but, les joueurs maliens vont essayer de plier le match dans les 90 minutes, multipliant ainsi les assauts sur les cages marocaines. Mais sans succès. Direction les prolongations. 

À la 111ème minute, le Maroc reprend l’avantage sur une tête du remplaçant Amine El Ouazzani, déclenchant ainsi une vague de joie dans les gradins. 

Et alors que tout le monde pensait que la victoire marocaine était scellée pour de bon, Issoufi Maiga remet les pendules à l’heure encore une fois. Score final: 2-2. Direction la séance des tirs au but. 

Une séance qui va tourner à l’avantage du pays hôte (4-3). Le Maroc rejoint ainsi l’Égypte en finale qui se jouera samedi prochain, et valide par la même occasion son ticket pour les Jeux olympiques de Paris 2024. 

La petite finale opposera le Mali à la Guinée. La vainqueur se qualifie directement aux JO, alors que le perdant aura une deuxième chance lors d’une confrontation-barrage contre une sélection de l’Asie. 



Articles similaires