Fin de facturation pour plusieurs services bancaires: Bank Al-Maghrib recadre (enfin) les banques

C’est la fin des abus pour les banques qui procédaient à la surfacturation de certaines prestations bancaires. Bank Al-Maghrib a publié récemment une liste de 22 services bancaires offerts à titre gratuit par les banques à leur clientèle. Il s’agit de l’ouverture de compte, la délivrance de chéquier, la délivrance du livret d’épargne, la domiciliation de salaire, la délivrance d’attestation de relevé d’identité bancaire, le versement espèces (hors acquittement du montant du timbre fiscal), le retrait d’espèces sur présentation d’un carnet d’épargne auprès du guichet domiciliataire.

Parmi ces services également, le retrait auprès des guichets automatiques bancaires de l’établissement détenteur du compte, l’émission de virements de compte à compte, entre particuliers, au sein de la même banque, la réception de virements nationaux, la réception de mises à disposition nationales au sein de la même banque, l’établissement et l’envoi du relevé de compte au client, la consultation et édition du solde et de l’historique du compte à travers le guichet automatique bancaire et/ou internet, hors frais de souscription à ces canaux de distribution, le changement des éléments d’identification du titulaire du compte et la clôture de compte.

Ces services ont été institués en vertu de la directive du Wali de BAM n° «1/G/2010» du 3 mai 2010 relative aux services bancaires minimums devant être offerts par les banques à leur clientèle à titre gratuit.

Les services bancaires gratuits concernent également l’accès à la Banque Directe en consultation pour les clients particuliers, le recalcul du code confidentiel de la carte bancaire, l’opposition pour perte ou vol de la carte bancaire, replacement de la carte défectueuse non encore utilisée par le détenteur, le rejet de chèque pour motif de vice de forme et l’opposition pour perte ou vol de chèque. Ces services ont été mis en place en 2016 de manière consensuelle entre les membres du Groupement professionnel des banques du Maroc, sous l’impulsion de BAM.

A.A