Le film de Nabil Ayouch "Haut et Fort" en compétition officielle au festival de Cannes

UNE CONSÉCRATION POUR LE CINÉMA MAROCAIN

Le long-métrage «Haut et fort», du réalisateur marocain Nabil Ayouch, fait partie des 24 films sélectionnés pour la compétition officielle de la 74e édition du Festival de Cannes, qui se tiendra du 6 au 17 juillet 2021. Ce film, produit en 2020 par la société Ali n’Productions, nous plonge dans l’histoire d’un ancien rappeur engagé dans un centre culturel d’un quartier populaire de Casablanca. Encouragés par leur nouveau professeur, les jeunes vont tenter de se libérer du poids de certaines traditions pour vivre leur passion et s’exprimer à travers la culture hip hop.

«Cette sélection est une première dans l’histoire du cinéma marocain au niveau du prestigieux Festival de Cannes, dont la 74ème édition de 2021 s’impose comme l’événement cinéma le plus attendu cette année après la crise sanitaire mondiale», s’est réjoui le Centre cinématographique marocain (CCM), dans un communiqué, non sans préciser que le cinéma marocain a déjà participé à des sections parallèles du Festival de Cannes comme «La semaine de la critique», «Un certain regard» ou «La quinzaine des réalisateurs».

«Cette présence en compétition officielle de 2021 témoigne de la notoriété internationale croissante du cinéma marocain et offre une chance de décrocher un prix dans la section officielle», se félicite-t-il. Nabil Ayouch aura donc l’opportunité de remporter la prestigieuse Palme d’or dans l’un des plus grands festivals du monde.

Cette sélection dans ce cercle restreint de productions de qualité constitue une nouvelle consécration pour le cinéma marocain après le César du meilleur court-métrage remporté le 12 mars 2021 par la réalisatrice Franco-marocaine Sofia Alaoui avec son film «Qu’importe si les bêtes meurent».

Ce film raconte, en langue amazighe, l’histoire de Abdellah, un jeune berger, et de son père, qui assistent à la mort de leurs bêtes dans les hautes montagnes de l’Atlas. Le jeune berger doit s’approvisionner en nourriture dans un village commerçant à plus d’un jour de marche.

Avec son mulet, il arrive au village et découvre que c’est un lieu désert à cause d’un curieux événement qui a bouleversé tous les croyants