Festival des musiques sacrées de Fès : Majida El Roumi, Eric Bibb, Vicente Amigo à l'affiche

(© Photo DR)

De la diva de la musique arabe Majida El Roumi, en passant par le chantre du blues Eric Bib et le grand guitariste de flamenco Vicente Amigo, de prestigieuses pointures de la musique prendront part cette année au festival des musiques sacrées de Fès.

Majida El Roumi clôturera cette 23 ème édition prévue du 12 au 20 mai 2017 sous le signe « l'eau et le sacré ».

La diva est l'une des rares artistes arabes qui a su associer à son nom un haut niveau d'exigence artistique et une virtuosité vocale extraordinaire dans la droite lignée de de sa concitoyenne Fayrouz.

Une autre libanaise est au programme. Il s'agit de la nouvelle figure de la pop arabe moderne Yasmine Hamdan. Elle enchantera le public de Fès, le 17 mai, avec des titres aux sonorités contemporaines éclectiques à l'instar de la chanson « Hal », bande originale du film de Jim Jarmusch tourné au Maroc « Only Lovers Left Alive ».

Les mélomanes auront aussi droit, le 15 mai, à un voyage spirituel en Amérique, à l’origine du blues et du gospel avec le chanteur Eric Bibb.

Le grand guitariste de flamenco Vicente Amigo sera également de la partie le 18 mai.

« Puisant dans un vaste répertoire inspiré par l’eau, le programme musical de cette année sera avant tout un hymne à la nature, au monde maritime et océanique, avec entre autres la symphonie flamenca Poeta du grand guitariste Vicente Amigo, la venue d’artistes des îles du Japon, de la Sardaigne ou de la Crète et un hommage aux grands fleuves du monde, artères vitales de notre planète », relève dans son édito Alain Weber, directeur artistique du festival.

Laisser un commentaire

Merci de cocher cette case