Fès-Meknès : Les opportunités d'investissement présentées à une délégation d'hommes d'affaires italiens

Les opportunités d’investissement qu’offre la région Fès-Meknès dans le secteur agroalimentaire ont été présentées, mardi à Fès, à une délégation multisectorielle d’hommes d’affaires italiens.

Lors d’une conférence sur ‘’les relations économiques maroco-italiennes dans le secteur agroalimentaire et les opportunités d’investissement de Fès-Meknès’’, initiée par la Chambre de commerce italienne au Maroc, l’accent a été mis sur les multiples atouts économiques de la région, dont son patrimoine matériel et immatériel, sa position stratégique, ses potentialités touristiques et artisanales.

Des responsables de la chambre de commerce, d’industrie et de services de Fès-Meknès ont mis également en relief le potentiel agricole de la région, ses nombreuses ressources naturelles et minières, ses activités d’offshoring et la disponibilité d’une main d’œuvre qualifiée.

Les grands projets programmés ont été aussi mis en avant, notamment ceux inscrits dans le cadre du Programme de développement régional, qui devra constituer, selon eux, un ‘’véritable levier de développement socio-économique de la région’’.

Le président de la Chambre de commerce italienne au Maroc (CCIM), Giulio Frascatani, a indiqué que cet établissement, créé en 1916, est membre du réseau de l’Union des chambres de commerce et d’industrie italiennes à l’étranger (Assocamerestero), regroupant 160 bureaux dans 56 pays et 24.000 sociétés associées.

‘’La CCIM est un observatoire et un guide pour toutes les entreprises au Maroc et en Italie’’, a-t-il relevé, notant qu’elle est aussi ''le support institutionnel idéal pour accompagner les entreprises marocaines et italiennes dans leur marche vers une économie globale''.

M. Frascatani a aussi fait savoir que la Chambre assure une assistance opérationnelle rapprochée aux sociétés et aux organismes qui émergent sur le marché étranger, à travers un soutien spécifique aux stratégies de positionnement et de consolidation dans les deux pays.

Initiée en partenariat avec la société de conseil Ab Atlantis, cette rencontre, qui a réuni des opérateurs locaux et des d’hommes d’affaires italiens, tend à renforcer les échanges entre les deux parties et à promouvoir les technologies italiennes du secteur agro-industriel au Maroc.

Plusieurs axes ont été débattus, dont ‘’les mécanismes d’accès au financement et le rôle de la Caisse Centrale de Garantie en tant qu’acteur financier au profit de la TPME’’, ‘’les programmes d’appui en faveur des TPME’’ et ‘’les opportunités d’investissement dans les secteurs de transformation, de conditionnement et de conservation’’.


Laisser un commentaire

Merci de cocher cette case
X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger