Les exportations agroalimentaires ont bondi de 40% sur la période 2014-2020

Les rendez-vous de l'industrie

Pour leur deuxième édition, «Les Rendez-vous de l’Industrie» ont choisi pour thème l’agroalimentaire. Organisé le mardi 8 juin 2021 par le ministère de l’Industrie, du Commerce et de l’Economie verte et numérique, l’événement a été l’occasion pour le ministère de faire le point sur les principales réalisations du secteur dans le cadre du Plan d’accélération industrielle (PAI) et sur les perspectives de son développement.

«Le secteur a joué un rôle incroyable pendant la pandémie. Au Maroc, nous n’avons absolument manqué de rien et la raison essentielle est que nous avons des opérateurs dans ce secteur d’un nationalisme du plus haut niveau, qui se sont retroussé les manches et travaillé jour et nuit», a déclaré M. Elalamy.

Le ministre a rappelé, par ailleurs, la performance globale du secteur dans le cadre du Plan d’accélération industrielle (PAI). Plus de 91.058 nouveaux emplois ont été ainsi créés durant la période 2014-2020, plaçant le secteur parmi les principaux pourvoyeurs d’emplois industriels. Même tendance pour les exportations, qui ont connu une croissance de plus de 40% durant cette période, passant de 23,4 milliards de dirhams en 2014 à 32,8 milliards en 2020.

Une performance confirmée par les résultats enregistrés par les 7 filières (valorisation des fruits et légumes frais, industrie des pâtes et couscous, industrie de l’huile d’olive, industrie des viandes, transformation des fruits et légumes, industrie laitière et biscuiterie chocolaterie et confiserie) qui font l’objet du Contrat-programme 2017-2021.

Dans le cadre de ce contrat-programme, 283 investissements répartis sur toutes les régions, d’un montant global de 8 milliards de dirhams, sont actuellement en cours d’accompagnement à travers les mécanismes du Fonds de développement industriel et d’investissement (FDII) et le Fonds de développement agricole (FDA). Ils permettront de générer, à terme, plus de 21.290 emplois, un chiffre d’affaires de 23,5 milliards de dirhams et un chiffre d’affaires à l’export de 6,9 milliards de dirhams.

Rappelons que le secteur compte aujourd’hui 2.100 entreprises, employant 161.671 personnes pour un chiffre d’affaires de 161 milliards de dirhams, soit une part de 24% du chiffre d’affaires industriel et représentant une valeur ajoutée estimée à 39 milliards de dirhams (25% du PIB industriel). Le chiffre d’affaires à l’export représente, quant à lui, 32,8 milliards de dirhams, soit 15% des exportations industrielles.