Explosions à Beyrouth : 154 morts et jusqu’à 100.000 enfants sans abri

Selon un nouveau bilan

Le nombre de victimes des explosions qui ont secoué mardi 4 août le port de Beyrouth est passé à 154 morts et près de 5.000 blessés, en plus de dizaines de personnes portées disparues, a annoncé vendredi le ministre libanais de la Santé, Hamad Hassan.

Cette explosion massive a également fait entre 80.000 et 100.000 enfants sans abri, selon les premières estimations du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF), qui déplore une centaine d'écoles endommagées et qui doivent être réhabilitées d'urgence avant le début de la nouvelle année scolaire.

Selon des informations, environ 300.000 personnes, soit plus de 12% de la population de la capitale libanaise, ne peuvent pas rentrer chez elles en raison de l'ampleur de la déflagration qui a laissé de nombreux bâtiments inhabitables, alors que les hôpitaux, eux aussi touchés et déjà mis à rude épreuve par la pandémie de coronavirus, ont toujours du mal à accueillir le nombre des blessés.

Avec MAP


Laisser un commentaire

X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger