Exclusif. Jean-Paul Mira: "Désolé si mes mots n'ont pas été clairs"

Jean-Paul Mira, chef de service médecine intensive et réanimation de l'hôpital Cochin à Paris

Le chef de service de médecine intensive et réanimation de l'hôpital Cochin à Paris, Jean-Paul Mira, est au coeur de la polémique après avoir suggéré lors d’une émission sur la chaîne de télévision française “LCI” de tester en Afrique, “où il n'y a pas de masques, pas de traitement, pas de réanimation” selon lui, le vaccin anti-tuberculose BCG contre le Covid-19, qui est dit efficace contre la maladie.

Joint par nos soins, Jean-Paul Mira a tout d’abord tenu à rappeler qu’il avait présenté le 3 avril ses excuses via le communiqué, qu’il a qualifié de “maladroit”, de l’AP-HP, le centre hospitalier régional parisien, et l’agence de presse “AFP”, et les a réitérés. “Désolé si mes mots n'ont pas été clairs. Et je vous prie d'accepter mes excuses pour cette confusion,” nous a-t-il déclaré.

Il est ensuite revenu plus en détail sur le contexte de l’émission. “Un chercheur proposait de tester le vaccin BCG, que beaucoup ont eu, sur l'évolution de la maladie Covid-19. Ce vaccin modifierait les défenses de l'organisme pour diminuer le risque de formes graves. Pas un vaccin contre le Covid. Cette recherche est prévue en France et en Australie et pas ailleurs. L'Afrique est touchée comme le reste du monde mais il y a peu de tests diagnostiques pour le prouver à ce jour en dehors des pays comme l'Afrique du Sud. L'Afrique pourrait être encore plus touchée dans les semaines à venir car le virus ne connaît pas les frontières. L'Afrique pourrait être encore plus exposée aux formes graves car il y aura peu de masques comme partout, et peu de confinement du fait de la structure sociale,” a-t-il poursuivi.

Et d’affirmer que sa “faute”, c’est qu’“il [lui] semblait alors intéressant qu’en plus de la France et de l'Australie, un pays africain puisse participer à cette étude’’ en sachant [qu’il n’est] en rien impliqué ‘’dans cette étude que je connaissais pas avant l'émission. Voilà le propos.  Voilà ce qu'on me reproche. Toute l'histoire est là. Je n'aurai pas dû poser de questions stupides. Mais je suis inquiet pour l'Afrique même si vous n'allez pas me croire. Les structures de réanimation sont rares. Les soins sont coûteux et longs,” plaide-t-il.
En conclusion, Jean-Paul Mira a souligné que “les essais cliniques se font partout dans le monde” et “peu en Afrique”. “Peut-être que vous et les autres devriez vous offusquer de cela. Il n'y a quasiment pas de tests diagnostiques en Afrique. Vous devriez vous offusquer de cela aussi. Il y a peu de services de réanimation et de respirateurs en Afrique, je n’ai donc jamais proposé de tests sur les Africains. Jamais. Je ne fais pas d’études,” a-t-il assuré.

Samedi, le député français d’origine marocaine, M’jid El Guerrab, annonçait saisir la justice pour poursuivre Jean-Paul Mira pour des propos qualifiés selon lui d’“injurieux” et de “discriminatoires”.

Le Club des Avocats du Maroc décide de porter plainte contre LCI pour diffamation raciale

Suite aux propos abjectes, haineux et racistes prononcés sur la chaîne d'information @LCI par le Pr Jean-Paul Mira chef du service de réanimation de l'hôpital Coc

Lire la suite

4 commentaires

  • Iraqi

    5 Avril 2020

    Malheureusement sous la pulsion d'un esprit soi disant humaniste de vouloir venir en aide on devient expansionniste et colonialiste. AIDEZ PEUT ETRE MAIS SURTOUT RESTEZ CHEZ VOUS .

  • marcel

    7 Avril 2020

    Coeur de pierre, Dieu vous jugera

  • DR Oudghiri chassant walid

    8 Avril 2020

    Le mal a été dit. Vous ne pouviez pas être plus explicite. L'esprit colonialiste est toujours présent dans l'esprit des français. Nous vous demandons de nous laisser en paix. Votre aide ne nous intéresse pas . L 'AFRIQUE n'est pas un zoo et nous ne sommes pas des animaux . Ça fait mal au coeur de voir un médecin du pays : liberté égalité fraternité porter ces idées.

  • un africain

    10 Avril 2020

    Vraiment tu te fous de nous les africains tu t'excuses en même temps tu dis désolé si tes mots sont pas clairs. Mdr .Des tests on les faits soit sur des animaux ou sur des malades .il n' ya pas besoin de preciser de continent ou de races.Vous êtes des gens écervellés et si vos mots ne sont pas clairs cela n'étonne guère cest parcequ'en réalité vos pensées sont sombres.L'Afrique essaie de sortir sa tête hors de l'eau et toi tu dors encore sur tes lauriers . Tu me diras que le covid a deux faces pourquoi sa ravage dans les pays europeens alors quen Afrique le tau de mortalité reste encore trés faible. Tu penses qu'on leur donne de l'eau de la mer ou du fleuve .Petit imbécile réveille toi le monde bouge!

Laisser un commentaire

Merci de cocher cette case
X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger