L'Ethiopie décerne un prix panafricain à feu Hassan II pour son dévouement à l’émancipation de l’Afrique et au panafricanisme


L’Ethiopie a décerné un Prix Panafricain à feu Sa Majesté le Roi Hassan II pour le dévouement et la contribution du regretté Souverain à l’émancipation de l’Afrique et au panafricanisme, notamment à travers ses actions dans la création de l’Organisation de l’Unité africaine.

Le Prix Panafricain a été remis mardi 1er novembre 2022 à Addis-Abeba au président de la Chambre des Représentants, Rachid Talbi El Alami, par le Premier ministre éthiopien, Dr Abiy Ahmed, lors d’une grande cérémonie organisée à Addis-Abeba à l’occasion du premier Sommet africain de la jeunesse, qui s’est tenu du 29 octobre au 1er novembre dans la capitale éthiopienne.

A travers cette distinction, l’Ethiopie rend hommage à feu Sa Majesté Hassan II pour le dévouement et la contribution du regretté Souverain à l’émancipation de l’Afrique et au panafricanisme, sources d’inspiration des jeunes générations pour le renouveau du leadership africain.

Le Souverain défunt a été honoré par une reconnaissance exceptionnelle en tant que défenseur de l’unité de l’Afrique et de la prospérité du continent dans une présentation devant le Premier ministre éthiopien, d’anciens chefs d’Etat africains, des membres du gouvernement, du corps diplomatique accrédité à Addis-Abeba et de hautes personnalités.

Cette cérémonie a été aussi l’occasion de rendre hommage à d'éminents dirigeants africains, pères fondateurs de l’Organisation de l’Unité africaine et du panafricanisme et de remettre le Prix à dix autres chefs d’Etat africains.

Ce Prix a été décidé par le Premier ministre éthiopien en reconnaissance des efforts entrepris par des rois et dirigeants africains, a souligné M. Talbi El Alami dans une déclaration à la presse à l’issue de cette cérémonie. 

Le président de la Chambre des Représentants a relevé que feu Hassan II est le seul Chef d’Etat qui a été honoré par l’Ethiopie en Afrique du nord en tant que fondateur de l’organisation panafricaine et leader ayant contribué hautement à résoudre plusieurs différends et à soutenir la libération des peuples africains du joug du colonialisme.

Le fait que ce prix ait été décerné à l’occasion de l’organisation par l’Ethiopie du premier Sommet africain de la jeunesse, auquel participent 54 pays africains reconnus par l’ONU, dénote un grand changement et une reconnaissance des efforts du Royaume du Maroc, a affirmé le président de la Chambre des Représentants.

Articles similaires