États-Unis: un soldat américain décède après s’être immolé par le feu pour protester contre la guerre à Gaza


Un soldat américain qui s’immolé par le feu dimanche devant l’ambassade d'Israël à Washington est mort des suites de ses blessures, a annoncé lundi 26 février 2024 l’armée américaine. 

Selon plusieurs sources concordantes, le soldat en question s’est immolé par le feu pour protester contre le “génocide” mené depuis le 7 octobre 2023 par les forces israéliennes contre les populations de la bande de Gaza en Palestine. 

Dans son côté, le Pentagon a indiqué par la biais d’une porte-parole qu’il fournira “des informations supplémentaires 24 heures après que les proches auront été informés”. 

Articles similaires