L'état d'urgence sanitaire prolongé de trois semaines

L’état d’urgence et le confinement sanitaires seront prolongés de trois semaines au Maroc, a annoncé lundi le chef du gouvernement Saad Dine El Otmani devant les deux chambres du parlement.

“Dès lors que notre pays a choisi de donner la priorité à la santé du citoyen au-dessus de toute autre considération, et au regard des acquis positifs réalisés, il a été décidé de prolonger l’état de santé et le confinement sanitaires de trois semaines supplémentaires”, a-t-il déclaré au cours de cette séance commune du parlement.

Le chef du gouvernement a expliqué que la situation demeure stable et sous contrôle, mais pas entièrement rassurante eu égard à l’apparition de temps à autre de foyers familiaux et industriels du virus et à un certain relâchement observé dans le respect des dispositions du confinement.

Un tel constat risque de favoriser un retour en arrière à la fois insupportable et difficile à tolérer, a-t-il lancé.

“Il est inadmissible de mettre en péril les acquis et les sacrifices consentis depuis le début du confinement sanitaire”, a insisté M. El Otmani, soulignant que l’exécutif a tracé les contours d’une vision globale pour la gestion du confinement dans la période à venir.


2 commentaires

  • Belhajilali

    18 Mai 2020

    C'est le flou total.Le gouvernement prend cette décision pour pouvoir y voir plus clair;ce n'est pas le fruit d'une étude;il n'y a pas eu de plan.Cela crève les yeux.Ils ne sont sûr de rien et même le confinement se passe mal:les mesures de contrôle des usines révèlent ,chaque jour ,des insuffisances criantes,les quartiers populaires en rajoutent et Dieu seul sait comment finirait la situation.Le rapport du HCR a été encore plus alarmiste et a sûrement compliqué l'état de perplexité d'un gouvernement qui ne maîtrise rien et qui nous a habitués à prendre une décision ,puis son contraire moins de 24 heures après comme avec l'horaire d'été ...En attendant,pour la santé des citoyens,le prolongement du confinement ne pose aucun problème.C'est ce gouvernement incapable de se faire une vision claire ,incapable d'appliquer les instructions ,qui inquiète .Il est incompréhensible ,deux mois après l'instauration du confinement,de se heurter encore à l'apparition de nouveaux foyers de contamination.C'est scandaleux parce que cela prouve que quelque chose tourne mal et c'est de la faute du gouvernement.Nous étions très bien partis,le monde entier nous enviait la sagesse du roi qui a fait preuve de bonnes initiatives et voici que le laisser- aller de certains menace de tout remettre en question.Le volet économique nous interpelle aussi et la situation risque de dépasser les "irresponsables".Avec un premier ministre qui ,il n'y a juste quelque jours ,avait eu le "culot" de parler devant les caméras d'absence de toute vision...on se demande à quoi on peut s'attendre.

  • Ahnou

    18 Mai 2020

    Trois semaines supplémentaires de confinement.Soit.Et après?On verra,voyons.Autrement dit,l'équation se complique d'une nouvelle inconnue:personne ne sait rien.Le pays attendait non la décision orpheline du prolongement de ce confinement qu'on savait inévitable ,mais un plan d'action qui mènerait au déconfinement total.Hélas,ce n'est pas du jour au lendemain qu'on peut doter un pays de gens qui acceptent de faire le travail pour lequel ils sont payés.Apparemment ,la mauvaise volonté est une source de repos pour les âmes qui animent certains cadavres cloués à leurs aux fauteuils de responsabilité et grassement entretenus.

Laisser un commentaire

X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger