Essaouira fait désormais partie du réseau des villes créatives de l'UNESCO

UNE CONSÉCRATION LARGEMENT MÉRITÉE

Essaouira fait partie, désormais, du Réseau mondial des villes créatives de l’Unesco, a annoncé, vendredi 2 octobre 2020, la commission nationale marocaine pour l’éducation, les sciences et la culture. Dans un communiqué, la commission affirme que, suite à l’appel à candidature lancé par l’Unesco concernant l’adhésion à ce réseau, elle a accompagné Essaouira, tout au long de la phase de la préparation du dossier de candidature, qui a mis en évidence les atouts de cette ville par rapport aux exigences et aux normes arrêtées.

Une consécration largement méritée pour la Cité des Alizés qui, dès 1991, avait fait le choix singulier de faire de toutes les musiques marocaines le pilier central d’une renaissance en devenir. Essaouira est en effet devenue grâce aux efforts accomplis en faveur de leur ville, de tous les Souiris, réunis au sein de l’Association Essaouira-Mogador, dont le président-fondateur n’est autre qu’André Azoulay, conseiller de Sa Majesté le Roi.

Efforts qui ont fait de cette ville la cité de toutes les musiques: des Gnaouas aux Andalousies Atlantiques, de la Musique de Chambre au Jazz, en passant par le patrimoine musical soufi de toutes les confréries. Rappelons que le réseau des villes créatives de l’Unesco, créé en 2004, compte aujourd’hui 246 villes-membres. Réseau que le Royaume du Maroc a rejoint en 2017, suite à l’adhésion de la ville de Tétouan comme ville créative dans les domaines de l’artisanat et des arts populaires.

«La création de ce réseau a pour objet d’inciter les villes membres à poursuivre une mission commune consistant à placer la créativité et l’économie créative au coeur de leurs plans de développement urbain en faveur de villes sûres, résilientes, ouvertes à tous et durables», précise le communiqué. Ainsi, les programmes et activités engagés par ces villes doivent être en cohérence avec le programme des Nations-Unies de développement durable à l’horizon 2030, et notamment l’ODD 11


X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger