L'Espagne maintient son rang au Maroc

Rapport 2019 de l'office des changes sur le commerce extérieur

Avec une part d’échange de 65,8%, l’Europe renforce sa position de premier partenaire commercial du Maroc en 2019, rapporte l’Office des changes. L’Espagne est d’ailleurs toujours en tête avec 28,4% du commerce extérieur total du pays avec l’Union européenne, soit 144,4 milliards de dirhams.

Les échanges commerciaux entre l’Europe et le Maroc ont baissé de 0,6 point par rapport à 2018 mais demeurent importants, selon les données de l’Office des changes, qui vient de livrer son rapport pour l’année 2019. «La valeur de ces échanges s’est chiffrée à 508,6 milliards de dirhams (MMDH) en 2019 en hausse de 1,2%, soit plus de 2 MMDH par rapport à 2018», indique l’Office dans son rapport annuel sur le commerce extérieur du Maroc.

«Cette situation s’explique par la hausse des échanges effectués avec la Turquie de 4,7 MMDH pour atteindre 31,8 MMDH en 2019, conjuguée à l’évolution de +3,8 MMDH des échanges avec la France», explique le rapport, notant que la hausse concerne également les échanges avec l’Espagne, premier partenaire commercial du Maroc depuis six ans (+2,3%) avec 144,4 MMDH d’échanges en 2019. Les pays européens représentaient collectivement 65,8% du commerce extérieur total du Maroc transporté en 2019, estimé à 508,6 milliards de dirhams.

Commerce continental
«Les échanges avec l’Asie s’intensifient pour la deuxième année consécutive, marquant une augmentation de 9,2 MMDH et s’élevant ainsi à 131,7 MMDH en 2019», précise l’Office des changes. Cette évolution est essentiellement due à la hausse des échanges avec la Chine qui totalisent 52,6 MMDH mais aussi à l’évolution des échanges avec l’Inde de 2,4MMDH. Quant aux Emirats Arabes Unis, ils contribuent à cette hausse des échanges avec l’Asie à hauteur de 1,4 MMDH. Les échanges avec l’Amérique quant à eux, poursuivent leur amélioration pour la quatrième année consécutive, mais avec un rythme moins accentué, soit +1,5% en 2019 contre +11,8% en 2018, alors que les échanges avec l’Afrique, s’inscrivent en baisse de 0,9 MMDH après la hausse constatée en 2018 de 3,2 MMDH.

La structure du déficit commercial par continent demeure inchangée en 2019 relève le rapport. Le Maroc est, en effet, déficitaire avec tous les continents excepté l’Afrique. Les importations depuis l’Europe excédent les exportations de 107,8 MMDH et le déficit avec l’Asie continue son aggravation, passant de 66 à 76,2 MMDH.

«En revanche, l’excédent commercial avec l’Afrique s’intensifie de 1 MMDH, passant de 2,7 MMDH en 2018 à 3,7 MMDH en 2019», fait observer l’Office. Le commerce avec les pays du Continent noir a progressé de 3,7 milliards de dirhams contre 2,7 milliards de dirhams en 2018. Le commerce continental représentait 5,1% des échanges du pays.

Les deux premiers partenaires du Royaume, à savoir l’Espagne et la France, ont représenté ensemble 56% des importations au Maroc. L’Espagne a exporté un total de 26,9 milliards de dirhams, en baisse de 300 millions de dirhams par rapport à 2018. La France a exporté 21,3 milliards de dirhams vers le Maroc en 2019, en hausse de 1 milliard de dirhams par rapport à 2018. Quant aux exportations du Maroc, elles ont augmenté de 2,4% soit 6,6 milliards de dirhams pour un total de 280,6 milliards de dirhams en 2019 contre 274,4 milliards de dirhams en 2018.


Laisser un commentaire

Merci de cocher cette case
X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger