Espagne-Algérie : la visite du ministre espagnol des Affaires étrangères à Alger annulée

 

C’est dans la soirée de dimanche 11 février 2024, que Madrid a annoncé le report, pour ne pas dire l’annulation, de la visite du ministre espagnol des Affaires étrangères José Manuel Albares en Algérie et ce à quelques heures seulement de son début. La visite, annoncée jeudi 8 février devrait commencer ce lundi en fin de matinée. La presse espagnole évoque des raisons de calendrier comme motif de la « suspension » de la visite.

Or, il est clair que la position de Madrid concernant la marocanité du Sahara est derrière le revirement algérien. La semaine dernière, l’Espagne a réaffirmé sa position qui considère la proposition marocaine d’une large autonomie au Sahara comme la solution de ce conflit.

Autant dire que malgré les diverses déclarations espagnoles, considérant l’Algérie comme un pays ami, et malgré la désignation d’un ambassadeur algérien à Madrid en novembre 2023, la crise entre les deux pays est loin d’être dépassée. 

Articles similaires