Errachidia : M. Akhannouch s'enquiert du programme national de nettoyage des touffes de palmiers

Le ministre de l'Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Aziz Akhannouch, s’est enquis, jeudi dans la commune d’Aoufous (Province d’Errachidia), de l’état d’avancement du programme national de nettoyage des touffes de palmiers.

A cette occasion, des explications ont été fournies à M. Akhannouch sur les étapes de mise en œuvre de ce programme et les réalisations accomplies dans ce cadre au niveau national et dans la région de Drâa-Tafilalet.

Le programme national de nettoyage des touffes de palmiers a pour objectif d’apporter aide et conseil aux bénéficiaires, ainsi que de contribuer à la préservation de l’environnement et des palmiers et au développement socio-économique des zones oasiennes.

Il a pour but aussi d’augmenter la production et d’améliorer la qualité des dattes, faciliter l’accès aux oasis et l’opération de nettoyage des canaux d’irrigation, mettre à la disposition des bénéficiaires des plants de palmiers et réduire les risques d’incendies dans les oasis.

Le nombre de bénéficiaires de ce programme s’élève à 6.330 agriculteurs, répartis sur les régions de Souss-Massa, Drâa-Tafilalet, Goulmim-Oued Noun et l’Oriental.

Des explications ont été données à M. Akhannouch sur le bilan des réalisations régionales en matière de Conseil agricole dans le cadre du même programme qui porte également sur la création d’entreprises agricoles.

Des informations ont été fournies aussi sur les espaces naturel et agricole de l’oasis d'Ait Mansour située dans la région de Souss-Massa, visée aussi par le programme national de nettoyage des touffes de palmiers, ainsi que sur la situation et les indicateurs concernant les incendies dans les oasis du Maroc pour la période 2010-2019.

Selon les données présentées, la superficie d’oasis affectée par des incendies durant les dix dernières années s’établit à 672 Ha, alors que le nombre de palmiers calcinés s’élève à 90.190.

Il a été question, en outre, des mesures prises pour atténuer les conséquences des feux ayant touché des oasis et celles inscrites dans le cadre du programme visant la lutte contre les incendies et l’augmentation de l’efficacité des interventions pour la période 2020-2022.

Par la même occasion, il a été procédé à Ksar Blaghma, dans la commune d’Aoufous, à la distribution d’équipements au profit de plusieurs coopératives de services actives dans la filière des dattes, ainsi que de plants de palmiers pour les agriculteurs affectés par les incendies enregistrés cette année dans cette région.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre du projet d’appui aux groupements d'intérêt économique et de développement de la filière phoenicicole.

Par ailleurs, M. Akhannouch a tenu à Erfoud une rencontre avec des agriculteurs producteurs de dattes, durant laquelle il a été procédé à l’octroi de prix à des coopératives actives dans les régions productrices de dattes.

Intervenant lors de cette rencontre, le directeur général de l'Office National du Conseil Agricole (ONCA), Jaouad Bahaji, a souligné que l'agriculture solidaire bénéficie d'une attention particulière dans le cadre du Plan Maroc Vert, tout comme l’organisation des agriculteurs.

La 10ème édition du Salon International des Dattes au Maroc a ouvert ses portes, jeudi à Erfoud, sous le thème "Palmier dattier, levier de l’emploi et pilier de l’économie oasienne".

La cérémonie d’ouverture de ce salon, placé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, a été présidée par M. Akhannouch, en présence du wali de la région de Drâa-Tafilalet, gouverneur de la province d’Errachidia, Bouchâab Yahdih, de plusieurs opérateurs économiques et d’experts du domaine agricole.

Ce salon (24-27 octobre) se veut un espace privilégié pour mettre en exergue l’agriculture phoenicicole, ses enjeux et ses défis et par là répondre à la nécessité de développer tous les sous-secteurs liés à l’écosystème oasien. Cette édition mettra en avant le rôle majeur de la filière phoenicicole dans le développement de l’économie oasienne et son soutien à l’essor d’une agriculture équitable et durable au Maroc.

Organisé sous l’égide du ministère de l'Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural, des Eaux et Forêts, le SIDATTES est structuré autour de 8 pôles, représentant chacun une facette du secteur. Il s’agit des pôles "Régions", "Institutionnels et sponsors", "International", "Agrofourniture", "Rahba", "Espace produits de terroir", "Machinisme agricole" et "Espace exposition culturelle"

Pas moins de 80.000 visiteurs sont attendus pour cette édition, ainsi que plus de 200 exposants et 15 pays étrangers.


Laisser un commentaire

Merci de cocher cette case
X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger