Eric Dupont Moretti devient le nouveau ministre de la justice en France

LE PLUS MAROCAIN DES AVOCATS FRANÇAIS

Ce grand pénaliste à la corpulence massive et au verbe acéré est surtout connu au Maroc pour avoir été l’avocat du Palais royal dans l’affaire des deux journalistes français Eric Laurent et Catherine Graciet, accusés de chantage envers le Roi.

La nomination du célèbre ténor du barreau parisien, Eric Dupont Moretti, en tant que nouveau ministre de la justice, a été la plus grande surprise du nouveau gouvernement français, conduit par le fraîchement nommé Premier ministre, Jean Castex. Celui que l’on surnomme «l’acquittator », pour avoir obtenu l’acquittement pour bon nombre de ses clients, est connu pour ses coups de gueule et ses piques, souvent virulentes, adressées aux juges avec qui il entretient des rapports pas toujours au beau fixe. On le retrouve dans les affaires judiciaires les plus spectaculaires en France: il a notamment défendu le frère du terroriste Mohamed Merah, qui a tué plusieurs personnes dans un attentat en 2007 en France.

Spécialiste de l’acquittement
Et le plus récemment, il a été l’avocat de l’homme politique de droite Patrick Balkany, accusé de fraude fiscale, qui vient de sortir de prison pour raison de maladie après son incarcération qui a duré un peu moins d’un an suite à sa condamnation à 4 ans de prison ferme. Mais ce grand pénaliste à la corpulence massive et au verbe acéré est surtout connu au Maroc pour avoir été l’avocat du Palais royal dans l’affaire des deux journalistes français Eric Laurent et Catherine Graciet, accusés de chantage envers S.M. le Roi Mohammed VI. L’affaire éclate, fin août 2015, quand les deux journalistes ont été arrêtés par la police au sortir d’une réunion avec un représentant du Cabinet royal, qui n’est autre que le célèbre avocat marocain Maître Hicham Naciri, dans un grand palace parisien. Selon le récit d’Éric Dupont Moretti, l’affaire commence le 23 juillet 2015 quand Eric Laurent contacte le Cabinet royal et sollicite une rencontre en disant qu’il prépare un livre sur le Maroc, avec pour co-auteure Catherine Graciet.

Pendant sa première rencontre avec Maître Hicham Naciri, Eric Laurent demande 3 millions d’euros en contrepartie du retrait du livre. Le Maroc dépose plainte à Paris, conduisant le parquet à ouvrir une enquête. Dans ce cadre, des réunions ont été organisées, «des rencontres filmées, enregistrées, entre le représentant du Roi» et les journalistes, poursuit Me Dupond- Moretti, qui qualifiait cette affaire comme «un racket digne de voyous». Le nouveau Garde des Sceaux français a aussi défendu, sur proposition de S.M. le Roi Mohammed VI, le célèbre chanteur marocain, Saad Lmjarred, qui était accusé de viol et d’agressions sexuelles en France. Mais il s’était retiré en cours de procès après les sorties médiatiques hasardeuses que Maâtre Moretti avait pourtant déconseillées à son client pour ne pas perturber le cours normal de la procédure judiciaire. Avec sa nomination, pour le moins surprenante, en tant que nouveau ministre de la justice en France, le Maroc gagne certainement un appui de taille et un soutien inconditionnel dans le nouvel Exécutif français.


Laisser un commentaire

X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger