Entretiens téléphoniques entre Pedro Sanchez et Akhannouch, le président du gouvernement espagnol veut "stimuler l'agenda bilatéral"


Huit jours après sa reconduction à la tête de l'Exécutif espagnol, le président du gouvernement du royaume ibérique, Pedro Sanchez, s'est entretenu au téléphone avec son homologue marocain, le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch. Un échange qui, selon M. Sanchez, qui s'est exprimé à ce propos sur les réseaux sociaux, a été l'occasion pour les deux responsables de s'accorder sur "l'importance de l'amitié entre l'Espagne et le Maroc", mais aussi de mettre en avant "l'agenda bilatéral déjà convenu" ainsi que les "nouvelles opportunités offertes par cette relation renouvelée", à savoir celle qui lie les deux pays voisins depuis la décision prise en mars 2022 par Madrid de commencer à considérer l'intiative pour la négociation d'un statut d'autonomie comme la base la plus sérieuse, réaliste et crédible pour la résolution du différend autour du Sahara marocain. "Nous promouvrons également une relation plus étroite entre le Maroc et l'Union européenne", a, en outre, ajouté M. Sanchez.


Sur un volet proche, plusieurs médias espagnols annoncent une potentielle visite de M. Sanchez au Maroc, sa dernière remontant au mois de février 2023 à l'occasion de la 12ème réunion de haut niveau Maroc-Espagne.

Articles similaires