L'entrepreneuriat dans le secteur agricole : Lancement par l’ADA d’un nouveau programme pour les jeunes

Pour répondre aux aspirations des jeunes entrepreneurs agricoles, l’Agence pour le développement agricole (ADA) travaille sur la mise en place d’un programme qui leur est dédié dans le cadre de la stratégie Génération Green 2020-2030. Elle planche, en effet, sur l’installation de Centres régionaux des jeunes entrepreneurs agricoles et agro-alimentaires (CRJEA). À l’instar des CRI, ces structures mèneront des campagnes de communication et de sensibilisation autour de l’entrepreneuriat en agriculture et agro-industrie et orienteront de A à Z les porteurs de projets. Autres missions de ces centres : la sélection et l’évaluation des projets, le coaching pratique des porteurs des projets dans l’élaboration des plans d’affaires et leur mise en relation avec le secteur bancaire.

L’opérationnalisation de ce programme devra ainsi se matérialiser par l’installation à l’échelle de chaque région du Royaume d’un Centre régional des jeunes entrepreneurs agricoles et agro-alimentaires. Grâce à ces plateformes, l’ADA entend assurer une meilleure attractivité des jeunes entrepreneurs et des organisations agricoles.

Les CRJA constitueront ainsi une plateforme de partenariats avec les opérateurs de développement territorial et local, notamment l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), les Centres régionaux d’investissement (CRI), le secteur bancaire, les interprofessions agricoles, les Chambres d’agriculture et les champions régionaux. Ces plateformes joueront par ailleurs le rôle de pont fonctionnel à proximité des Instituts techniques agricoles sous tutelle de l’Agriculture, de l’Ofppt et de l’Anapec. Selon l’ADA, le dispositif institutionnel et de gouvernance pour la mise en œuvre de ce programme est structuré autour de trois niveaux d’intervention.

Au niveau central, on retrouve un Comité de pilotage de l’entrepreneuriat des jeunes (COPIL-JEA), qui est une instance centrale présidée par le secrétaire général du département de l’Agriculture. Il est mis en place pour le pilotage et la supervision du programme de l’entrepreneuriat des jeunes au niveau national.

De même, la coordination nationale du programme de l’entrepreneuriat des jeunes est assurée par l’agence et, au niveau régional, une Commission régionale de l’entrepreneuriat des jeunes (CREJ) est mise en place. Sur le plan régional, on compte également le Centre régional des jeunes entrepreneurs agricoles et agroalimentaires (CRJEA) dont les missions s’articulent autour de la communication et la sensibilisation (à travers l’organisation de caravanes et Forums régionaux par exemple). Il accueille et oriente les jeunes entrepreneurs agricoles et coache les porteurs de projets dans l’élaboration des plans d’affaires et les démarches administratives pour la création de leurs entreprises.

Soulignons que pour ce qui est du niveau provincial, les structures impliquées sont le Comité technique provincial de l’entrepreneuriat des jeunes (CTPEJ) et les antennes du CRJA. Le Comité technique de l’entrepreneuriat des jeunes (CTPEJ) sera investi, quant à lui, de la mission de coordination au niveau provincial du programme d’entrepreneuriat des jeunes et de l’examen et la présélection des dossiers de projets des jeunes entrepreneurs agricoles. De même, ce comité suivra les réalisations des structures de proximité et acheminera les dossiers des projets présélectionnés vers les CRJEA. Ces plateformes, quant à elles, rempliront plusieurs missions. Concrètement, elles mèneront des campagnes de communication et de sensibilisation autour de l’entrepreneuriat en agriculture et agro-industrie (caravanes, Forums régionaux, etc.) et orienteront les porteurs de projets.