Appui à l'entreprenariat agricole dans le Gharb et Le Haouz

UN PROJET PORTÉ PAR MILLENNIUM CHALLENGE CORPORATION

Le soutien financier accordé aux projets sélectionnés variera entre 40% pour ceux dont les budgets se situeraient entre 3 et 4 millions de dirhams et 90% pour ceux dont les budgets n’excèderaient pas 1,5 million de dirhams.

Dans le cadre de la mise en oeuvre des mesures d’accompagnement de l’opération de melkisation au titre du projet «Foncier rural» relevant du programme de coopération Compact II, financé par Millennium Challenge Corporation (MCC), un appel à projets portant sur l’appui à l’entrepreneuriat agricole vient d’être lancé. Le projet est également soutenu par l’Agence Millennium Challenge Account-Morocco (MCA-Morocco) et l’Office national du conseil agricole (ONCA). Cet appel à projets cible les terres collectives situées dans les périmètres d’irrigation du Gharb et du Haouz. Il aspire à promouvoir une approche innovante et inclusive de l’entreprenariat agricole visant l’autonomisation des femmes et des jeunes vivant de la terre ou ayant un lien avec elle.

S’adressant aux associations et coopératives agricoles existantes, avec une prédilection pour les organisations féminines ou celles comptant parmi ses membres des jeunes âgés de 15 à 45 ans, l’appel à projets vise à apporter un appui technique et financier aux entreprises agricoles dans le but d’améliorer leurs systèmes de production et de développer et renforcer leurs activités économiques en lien avec le secteur agricole.

Ainsi, le soutien financier accordé aux projets sélectionnés variera entre 40% pour ceux dont les budgets se situeraient entre 3 et 4 millions de dirhams et 90% pour ceux dont les budgets n’excèderaient pas 1,5 million de dirhams.

Un cadre l’incubation
Par ailleurs, un appui technique sera apporté aux porteurs de projets selon une nouvelle procédure se distinguant essentiellement par l’accompagnement en pré-création assuré par l’ONCA au profit des candidats qui le souhaitent dans l’élaboration de leurs propositions de projets. Outre l’ONCA et l’Agence MCA-Morocco, la conception et le déploiement de cette nouvelle procédure implique d’autres parties prenantes institutionnelles, à savoir le ministère de l’Agriculture, l’Agence pour le développement agricole (ADA) et le groupe Crédit Agricole du Maroc.

Par ailleurs, dans le cadre de l’accord de partenariat entre l’Agence MCA-Morocco et l’ONCA, un appui à l’équipement de deux Centres Régionaux de Jeunes Entrepreneurs Agricoles sera mis en oeuvre. L’objectif est de favoriser l’émergence une nouvelle génération d’entrepreneurs agricoles, notamment des jeunes et des femmes. Il s’agit de créer un cadre de proximité pour l’incubation, la formation, le conseil personnalisé et l’accompagnement des projets entrepreneuriaux locaux, focalisés sur la cartographie des besoins et des opportunités spécifiques à chaque territoire.