Les Emirats arabes unis regrettent les tensions entre le Maroc et l'Algérie

L’Etat des Emirats arabes unis a exprimé, mercredi 25 août 2021, son regret quant à la décision de rompre les relations diplomatiques entre le Maroc et l'Algérie.

Dans un communiqué, le ministre émirati des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Cheikh Abdullah Bin Zayed Al Nahyan, a affirmé que son pays tient constamment à la solidité des relations arabes positives, à leur unité et à leur développement pour servir les intérêts des peuples frères et renforcer leur prospérité.

L’Etat des Emirats arabes unis «a toujours œuvré pour approfondir et renforcer les relations arabes, et de ce point de vue, il déplore les développements en cours entre l'Algérie et le Maroc, et la rupture des relations diplomatiques entre les deux pays», a déclaré le ministre dans ce communiqué publié sur le site Web du ministère.

Les Emirats arabes unis «entretiennent de solides relations fraternelles avec les deux pays et cherchent à les développer conformément à l'approche de l'État soutenant tous les efforts conjoints qui servent les causes arabes», a-t-il ajouté.

Articles similaires