Elections législatives du 07 octobre : Le PJD remporte 05 sièges des 09 sièges à pourvoir dans la préfecture de Marrakech

© photo : DR © photo : DR

Le Parti de la justice et du développement (PJD) a remporté 05 des 09 sièges à la Chambre des Représentants en lice dans la préfecture de Marrakech, selon des résultats provisoires communiqués dans la nuit de vendredi à samedi par le wali de la région Marrakech-Safi, Abdelfettah Labjioui lors d’une conférence de presse.

Le PJD a ainsi remporté 02 sièges à la circonscription de Médina-Sidi Youssef Ben Ali après avoir recueilli 25.871 voix (Younès Benslimane et Moulay Bachir Tobi), 02 sièges à Menara après avoir obtenu 37.538 voix par les candidats du parti, Larbi Belcaid et Mohamed Toufla, et 01 siège à Guéliz par son candidat Younès Ait Hajj Lahcen qui a recueilli 27.816 voix.

La deuxième position est revenue au Parti authenticité et modernité (PAM), qui a obtenu 03 sièges, soit un siège par circonscription, à Médina-Sidi Youssef Ben Ali par sa candidate Fatima-Zahra Mansouri qui a recueilli 14.713 voix, à la circonscription de Menara par son candidat Omar Khafif (12.025 voix) et à la circonscription de Guéliz-Annakhil par la candidate du parti Jamila Afif (21.765 voix).

La troisième position est revenue au Mouvement populaire (MP) qui a obtenu un seul siège à la circonscription Guéliz-Annakhil par le candidat du parti, Rachid Driouech, qui a recueilli 10.454 voix.

Le taux de participation dans la préfecture de Marrakech a enregistré plus de 42 pc.

Le nombre d’électeurs inscrits dans la circonscription Medina-Sidi Youssef Ben Ali s’élève à 155.368 électeurs alors que le nombre de votants a atteint 61.644 voix.

Dans la circonscription de Menara, le nombre d’électeurs inscrits sur les listes électorales s’élève à 204.361 électeurs tandis que le nombre de votants a atteint 84.054 voix.

Dans la circonscription Guéliz-Annakhil, le nombre d’électeurs inscrits s’élève à 178.703 électeurs alors que le nombre de votants est estimé à 82.803 voix. Le wali de la région a souligné que le scrutin s'est déroulé dans des conditions "normales" en ce sens qu'"aucune remarque n’a été émise concernant les côtés sécuritaires et organisationnels", relevant que l’opération de vote a été "une fête démocratique", dont le grand vainqueur est la nation sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI.


X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger