El Miloudi El Moukharek, secrétaire général de l’UMT : « La hausse des salaires que nous avons arrachée est importante »


Trop pris par les préparatifs du 1er mai et par les réunions de la direction de la centrale, suite à l’accord signé ce 29 avril 2024 avec le gouvernement et le patronat, El Miloudi El Moukharek, secrétaire général de l’UMT a fait une brève déclaration à Maroc Hebdo dans laquelle il relève deux principaux points. Le premier, la hausse des salaires dans la fonction publique de 1000 dirhams est importante. « Répartie sur deux tranches, cette hausse combinée à la baisse des impôts sur le salaire et le passage de 4000 à 6000 Dh comme salaire non imposable, cela permettra une revalorisation du salaire net des salariés », explique M. El Moukharek.

Deuxième point, l’UMT s’est dit engagé à mener de manière sereine et responsable les négociations sur le système de la retraite mais refuse toute baisse des pensions de retraités de même qu’il rejette toute obligation qui pourrait être faite aux salariés de prolonger l’âge de la retraite au-delà des 60 ans. La prolongation doit être facultative. « De même que notre centrale syndicale appelle le gouvernement à présenter des comptes concernant l’argent des retraités. Ces derniers qui ont cotisé durant des dizaines d’années ne sont pas responsables si leurs cotisations n’ont pas été bien fructifiées et bien gérées… », précise-t-il.


Il ajoute aussi que concernant le dernier point, celui de la loi organique de la grève, l’UMT est ouverte à la négociation mais pas dans le sens de museler le droit de grève qui reste un droit constitutionnel, mais « notre centrale a toujours été responsable dans l’exercice de ce droit. La discussion des deux dossiers (grève et retraite est programmée pour septembre prochain », dit-il. 

 

Articles similaires