E&D Maroc accompagne 13 start-ups marocaines vers les marchés industriels

Tout faire pour promouvoir l'innovation

Les trois événements majeurs organisés s’adressent, notamment, aux jeunes chercheurs ou innovateurs souhaitant créer ou développer une entreprise.

La communauté de «The next society» accompagne 13 startup marocaines issues de la recherche sur les marchés industriels cibles et ce, via trois événements majeurs, indique l’Association Marocaine pour la Recherche Développement (R&D Maroc).

«The next society» est une communauté ouverte de changemakers, entrepreneurs, investisseurs, entreprises, ONG, pôles d’innovation publics et privés, centres de recherche et de développement économique d’Europe et de 7 pays méditerranéens (Algérie, Égypte, Jordanie, Liban, Maroc, Palestine et Tunisie). Elle vise, notamment, à mobiliser, promouvoir et renforcer les écosystèmes d’innovation et le développement économique dans la région MENA.

Quant à l’association R&D Maroc, elle est a été créée en 1997 par des entreprises publiques et privées. Reconnue d’utilité publique, elle est labellisée par la Caisse Centrale de Garantie en 2017. Sa mission n’est autre que d’initier, promouvoir et dynamiser l’innovation et la R&D, en particulier dans le secteur productif national, ainsi que de contribuer au développement du système national de recherche et d’innovation.

Projet de recherche
Les événements majeurs organisés à cet effet concernent, non seulement «Tech Booster Bootcamp» «De la recherche au marché» qui a été organisé en ligne du 26 au 28 octobre 2020, mais aussi «des rencontres Innovation to Industry: concrétiser son arrivée sur la marché» (25 novembre) sans oublier «l’atelier Open innovation Emerging Valley: ou comment se développer en faisant de l’innovation un modèle de collaboration?», prévu les 7 et 8 avril 2021, fait savoir R&D Maroc dans un communiqué.

Concernant le Tech Booster Bootcamp, il s’est adressé aux jeunes chercheurs ou innovateurs souhaitant créer ou développer une entreprise à partir d’une technologie ou d’un projet de recherche. Véritable programme d’accélération, une équipe d’experts, mentors et investisseurs fournit pendant trois jours aux 13 chercheurs entrepreneurs sélectionnés, un appui pratique et sur mesure pour explorer les opportunités de marché et de financement, établir un business model efficace ainsi qu’un produit minimum viable prêt pour leur entrée sur le marché.

Les rencontres «Innovation to Industry » permettent aux startups du cycle de pitcher publiquement leur projet et de rencontrer des investisseurs, industriels et experts ciblés lors de rendez- vous B2B. Reste «l’atelier Open innovation Emerging Valley». Il réunira des innovateurs, des grands groupes, des pôles d’innovation et des représentants des autorités locales et nationales d’Europe, d’Afrique et de la région Moyen- Orient et Afrique du Nord (MENA). Le tout visant à favoriser l’émergence de projets collaboratifs.


X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger