Se droguer avec des effets sonores

La drogue numérique, ou e-drogue, est un procédé naturel qui utilise des fréquences sonores spécifiques capables de synchroniser les hémisphères droit et gauche du cerveau. Débarquée aux Etats-unis, cette nouvelle drogue attire de plus en plus d’addicts, qui banalisent son effet.

La e-drogue ne se fume pas, ne se sniffe pas et ne s’injecte pas. Il suffit d’avoir un casque, un bandeau sur les yeux, et une playlist “I-dose”, et le tour est joué. La drogue numérique agit à travers un mélange de fréquences sonores d’une durée de 15 à 30 minutes pour déclencher une sorte d’hypnose sonore, et donc un effet assimilé à celui causé par les drogues. Les fréquences sonores de la e-drogue sont composées des battements binauraux, découverts en Allemagne en 1839.

Le fait d’entrer deux sons de fréquence légèrement différente dans chaque oreille permet de produire un effet sur les ondes du cerveau, conduisant ainsi la personne à éprouver une détente profonde et rapide. Dans des dossiers consacrés à ce type de drogue, plusieurs médecins qui luttent contre toutes les formes d’addictions, affirment que la e-drogue constitue un vrai danger pour la santé. En Turquie 2.000 cas sont traités pour dépendance à la e-drogue, la plupart des adolescents.


Laisser un commentaire

X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger