Dossiers d'investissement: Réduction de 45% des documents requis


Bonne nouvelle pour les investisseurs qui souhaitent développer des projets au Maroc. La ministre déléguée chargée de la Transition numérique et de la réforme de l'administration, Ghita Mezzour, a annoncé que le nombre des documents requis pour le traitement des dossiers d'investissement sera réduit de 45%, à partir de 2023. Une annonce faite, lundi 28 novembre 2022, à la Chambre des représentants en réponse à une question sur «la simplification des procédures d'investissement». 

Devant les parlementaires, Mme Mezzour a affirmé que la mise à jour de la plateforme «CRI-Invest» pour réduire le nombre des documents requis pour l'investissement entre dans ce sens, vu l’importance des investissements, qui constituent un moteur de développement socio-économique et un pourvoyeur d’emplois. Elle a également indiqué que son ministère a organisé des rencontres d’information et de sensibilisation au profit des fonctionnaires de neuf régions afin de les accompagner dans la mise en œuvre de procédures administratives simplifiées avant le lancement officiel de la plateforme.

Articles similaires