Développement durable: le Maroc demeure engagé dans le cadre du partenariat mondial

Le Maroc, qui a présenté, lundi 13 juillet 2020, devant les Nations- Unies, son Examen national volontaire sur la mise en oeuvre des 17 Objectifs de développement durable (ODD), demeure engagé dans le cadre du Partenariat mondial pour le développement, notamment à travers la coopération Sud-Sud. Cette coopération s’est concrétisée par la signature d’une panoplie d’accords et de partenariats de coopération dans les domaines économique, social, culturel et cultuel en particulier avec les pays africains, a expliqué la ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des marocains résidant à l’étranger, Nezha El Ouafi, qui présentait les principaux points du rapport de l’Examen national volontaire à l’occasion du Forum politique de haut niveau de l’ONU sur le développement durable, qui se tient virtuellement à New York (7 au 16 juillet).

Les initiatives lancées par Sa Majesté le Roi à l’occasion du Sommet de l’Action convoqué en marge de la COP22, telles la création des trois Commissions du Bassin du Congo, de la région du Sahel et des Etats insulaires, en sont le parfait exemple, a relevé la ministre. «Partenaire fondateur, le Maroc demeure mobilisé pour la concrétisation des objectifs de ces initiatives», a-t-elle affirmé, ajoutant que d’autres initiatives pionnières ont été lancées. Il s’agit, notamment, de l’Initiative Triple A pour l’Adaptation de l’Agriculture Africaine, et de l’Initiative Triple S qui vise à soutenir la Soutenabilité, la Stabilité et la Sécurité en Afrique, lancée en 2016.

Par ailleurs, la politique marocaine d’immigration est considérée comme une référence de premier plan au niveau africain, ce qui a consacré S.M. le Roi leader de l’Union Africaine sur la question migratoire, a rappelé Mme El Ouafi, précisant que dans le prolongement de cette politique, le Maroc a lancé, en 2018, l’Observatoire africain des migrations.

De même, une des toutes dernières manifestations de l’engagement marocain en faveur du développement de l’Afrique fut l’initiative royale concernant la mise en place d’un cadre opérationnel afin d’accompagner les pays africains dans la gestion de la pandémie du Covid-19, a rappelé la ministre. Cette initiative, qui s’inscrit dans le cadre de la solidarité africaine, s’est concrétisée par l’envoi d’une aide médicale à une quinzaine de pays africains, a-t-elle précisé.


Laisser un commentaire

X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger