Le développement, c'est assurer notre avenir

Une ambition légitime pour un futur meilleur

Le développement est un pari sur l’avenir. Ce qui veut dire une certaine rupture avec l’existant et surtout avec le passé nostalgique. Tour retour vers les solutions des années passées se révélera inefficace non seulement en termes de croissance et de création d’emplois, notamment pour nos jeunes, mais aussi en termes de réduction d’inégalités sociales et spatiales.

Sans parler des dommages irréversibles causés à notre environnement. L’implication dans la modernité reste, alors, notre seul horizon. L’enjeu aujourd’hui est de développer un système de formation et d’éducation qui nous permettra de faire ce saut technologique tant souhaité vers l’intelligence artificielle, les Big data, la robotique, les bio-technologies, les énergies renouvelables, les Fintechs, les jeux vidéos, le commerce électronique, la cyber-sécurité, etc.

Toutes ces technologies qui ne laissent aucun répit ni au système de santé, ni au système éducatif. N’y échapperont ni l’industrie, ni l’agriculture et l’agro-alimentaire, ni les services et encore moins nos villes et nos campagnes. Car, les modes de production et de consommation actuels seront amenés, tôt ou tard, à changer progressivement. D’ou l’intérêt de se préparer dès aujourd’hui à cette grande transformation.

La crise du Covid-19 a, d’ailleurs, fini par montrer les failles de notre système de santé. Et ce, indépendamment des efforts fournis par le personnel soignant pour parer à l’urgence. La crise du Covid-19 a également révélé les potentialités d’un système d’enseignement à distance, dont l’embryon s’est développé au sein d’une école publique encore en mal de modernisation. L’école à distance, la santé à distance, le travail à distance sont autant de lames de fond provoquées, notamment, par l’accélération du processus de digitalisation.

Le tout dans le cadre d’un bouleversement géopolitique de l’espace économique mondial. La crise du Covid-19 a fini, également, par montrer, du moins à ceux qui en doutaient encore, que la recherche scientifique n’est pas un luxe. Car, au Maroc, on vient de découvrir qu’il y a des chercheurs scientifiques compétents, universitaires ou non, qui sont en mesure de relever le défi de l’innovation, notamment dans le domaine sanitaire. À condition qu’on leur donne les moyens et qu’on leur évite les tracasseries de la bureaucratie.

Certaines entreprises locales ont pu se mobiliser, à cet égard, pour produire des masques, des respirateurs et autres moyens pouvant servir à faire face à la pandémie, sans obligatoirement être obligé de recourir à des importations qui pèsent de plus en plus sur nos ressources en devises. Ainsi, l’industrie 4.0, qui nous fait défaut, s’avère être la seule voie de salut pour accélérer le processus d’industrialisation tant souhaité.

Le Maroc est plus que jamais appelé à faire face à ces défis pour assurer l’avenir; Il doit relever ces défis ne serait-ce que pour «avoir une économie diversifiée, forte, durable, orientée essentiellement vers la création d’emplois et la création de richesses durables», invoquée par les responsables de la commission spéciale sur le modèle de développement.


1 commentaire

  • EL MOSTAFA SADIR

    22 Juillet 2020

    Nous sommes toutes et tous imprégnés profondément de cette fibre nationale. Encore faut il que les représentants de la nation et surtout des régions et des communes , soient à la hauteur de la tâche. Un nouveau mode de représentation est à décliner où les profils compétents soient le dynamo de l'encouragement à la lutte contre le gaspillage des ressources, la rationalisation des modes de travail, à l'intérieur des bureaux ou dans les chantiers, l'appropriation du digital, l'échange de l'information et des expériences et surtout comprendre ce que c'est la compétition et la compétitivité qu'ils doivent asseoir pour préparer le Maroc à gérer les problèmes et à renforcer durablement et pertinemment les bases de la souveraineté nationale face aux aléas et aux contraintes des politiques internationales.

Laisser un commentaire

X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger