Deuxième édition du Global Women Summit à Dakhla

Un nouvel élan pour l'entrepreneuriat féminin en Afrique

Booster le leadership et l’entrepreneuriat au Maroc et plus particulièrement dans les provinces du Sud, et ce avec un programme riche et varié.

“En marche vers une Afrique Résiliente”, est le thème choisi par les organisateurs de la deuxième édition du Global Women Summit qui se déroulera , du 04 au 06 Novembre 2021, à Dakhla. Initié par la Fondation Startup Grow, sous la Présidence d’Honneur de la Princesse Lalla Meryem, l’événement se veut un véritable espace d’échange et de partage réunissant des décideurs, des experts et des acteurs nationaux et internationaux.

Le thème choisi pour cette année traduit, ainsi, la volonté des organisateurs de booster le leadership et l’entrepreneuriat au Maroc et plus particulièrement dans les provinces du Sud, et ce avec un programme riche et varié. «Nous sommes heureux de regrouper et d’accueillir des personnalités qui vont échanger et surtout débattre sur cette thématique d’actualité», ajoutent les organisateurs, et à leur tête Hanane Ait Aissa, la fondatrice de Startup Grow. En effet, dans un contexte marqué par les changements, il devient urgent de repenser les politiques économiques des pays africains qui doivent tenir compte du rôle fondamental et nécessaire de la femme pour l’accomplissement de divers projets d’ordre social, culturel et économique.

Approche genre
Autant dire que «le choix du thème, mais aussi du lieu de l’événement, interpelle tous les acteurs économiques, qu’ils soient opérateurs ou institutionnels, à agir tous ensemble pour un plaidoyer en faveur d’une Afrique qui change tout en adoptant une approche genre plus engagée et ouverte sur une diversité équitable», souligne Hanane Ait Aissa.

Cette dernière précise, dans ce sens, que différents panels sont au programme de cette manifestation et que les réflexions qui auront lieu seront une occasion pour les panelistes d’esquisser des stratégies pour un nouvel élan de l’entrepreneuriat féminin en Afrique en vue d’accompagner plusieurs chantiers, notamment les évolutions technologiques, la transformation digitale, l’innovation et les énergies renouvelables et ce, dans cette conjoncture marquée par l’impact de la pandémie Covid19.

En outre, Hanane Ait Aissa n’a pas manqué de souligner que lors de ce sommet, «il y aura également des espaces dédiés aux jeunes entrepreneurs et des porteurs de projets. Ces derniers auront l’occasion de participer à des workshops et des séances d’inspiration animés par des chefs d’entreprises marocains et étrangers». Et d’ajouter qu’un accompagnement mentoring- coaching sera assuré après l’événement pour une période de six mois par une association américaine spécialisée dans le leadership féminin.