Au moins deux morts dans la prise d'otages dans le sud de la France



Au moins deux personnes ont été tuées suite à la prise d'otages vendredi matin dans un supermarché dans la commune de Trèbes dans le département de l’Aude (sud de la France), a indiqué le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Frédéric de Lanouvelle.

L’opération est en cours, a-t-il ajouté sur la chaîne BFMTV, notant qu'il n’était pas en mesure pour le moment de préciser le nombre d’otages ni le profil du suspect.

Cet homme a, à priori, une sympathie pour Daesh, a-t-il en outre poursuivi.

Le Premier ministre français Edouard Philippe avait auparavant indiqué que toutes les informations sur la prise d'otages laissent penser qu’il s’agirait d’un acte terroriste.

Dans une déclaration à la presse le chef de l’exécutif français a confirmé que la section antiterroriste du parquet de Paris a été saisie des faits, ajoutant que les opérations ne sont pas achevées.

Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb est attendu sur les lieux de la prise d'otages.

L'assaillant a été tué dans l'après-midi dans un assaut mené par les gendarmes.

Laisser un commentaire

Merci de cocher cette case