Deux films marocains vont recevoir le soutien du Fonds de la Mer rouge


Un total de 36 films d'Arabie saoudite, de la région arabe et d'Afrique, dont deux marocains, ont reçu le soutien du "Fonds de la Mer rouge" pour les phases de production et de post-production au titre de l'année 2022, a annoncé le Fonds saoudien.

Les œuvres cinématographiques subventionnées dans le cadre du troisième cycle de la phase de production comprennent notamment les deux films marocains "Moul Lkelb" (L’homme au chien), réalisé par Kamal Lazraq, et "Amina" de Nora El Hourch, a indiqué l'institution mercredi 18 janvier 2023, dans un communiqué.

Elle a ajouté que parmi les films financés dans le cadre du quatrième cycle de la phase de la post-production figure "Backstage", une œuvre conjointe maroco-franco-belgo-tunisienne réalisée par Afef Ben Mahmoud.

Ce programme vise à mettre en relation les producteurs de nouveaux projets cinématographiques avec les professionnels internationaux de l'industrie cinématographique.

Articles similaires