BP swipe-970x250

Le député Hicham El Mhajri suspendu par le PAM après ses virulentes critiques envers le PLF 2023 et Aziz Akhannouch


Le bureau politique du PAM a annoncé, dans un communiqué daté du lundi 14 novembre, sa décision de suspendre le député Hicham El Mhajri.

“En examinant le rapport du président du groupe parlementaire, le Bureau politique a constaté que l’intervention du député Hicham El Mhajri a porté atteinte, de manière flagrante, aux principes, aux lois et aux directives du parti concernant les alliances, et n’a pas respecté l’engagement politique et constitutionnel qui lie notre parti à la majorité”, précise le communiqué. Le parti du tracteur fait partie de la majorité gouvernementale, aux côtés du Rassemblement national des indépendants (RNI) et le Parti de l’Istiqlal. 


“Par conséquent, nous avons décidé de suspendre l’adhésion du député en question au sein de bureau politique, et de renvoyer son dossier à l’instance chargée de l’arbitrage et de la discipline”, poursuit la même source. 

Cette décision intervient suite aux critiques virulentes émises par Hicham El Mhajri, la semaine dernière, envers le projet de la loi de finances (PLF) 2023, mais aussi le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch. “J’aurais aimé que le Chef du gouvernement soit présent aujourd’hui pour qu’on l’écoute et qu’il nous entende. Il doit comprendre ce que les Marocains endurent, au même titre qu’il veut qu’on comprenne sa politique”, avait déclaré El Mhajri au Parlement.

Par ailleurs, le bureau politique a débattu des questions d’actualité et surtout des sujets internes du parti. Il s’est félicité de la réussite des congrès régionaux déjà organisés et appelé à accélérer la cadence pour le reste.

Articles similaires