Le député Abdellatif Merdas assassiné par balles à Casablanca

Abdellatif Merdas, député UC, a été tué, en pleine nuit de mardi à mercredi, par balles devant son domicile dans le quartier Californie, relevant de la préfecture de Ain Chok à Casablanca. M. Merdas était à bord de son véhicule de fonction, une Audi, au moment où on lui a tiré dessus. Les impacts de balles étaient visibles sur les vitres devant de la voiture.

Selon les premiers indices, l’arme du crime serait un fusil de chasse. Grièvement atteint à la tête, il a succombé à ses blessures peu de temps après l’agression. Le tueur était à bord d’une voiture immatriculée à l’étranger, selon certains témoins. Il se peut qu’il y ait eu plus d’une personne à bord de ladite voiture qui a pris la fuite à toute à l’allure.

Ancien président de conseil communal de Ben Ahmed, province de Settat, de 2003 à 2009, M. Merdas, originaire de la petite bourgade, chef lieu des Mzab, est né en 1963. Considéré comme une des figures montantes de l’UC, ce diplômé en droit, a été élu membre du parlement au nom de la circonscription de Ben Ahmed...

Articles similaires