Les déplacements personnels et professionnels interdits entre les villes

Mieux vaut tard que jamais. Face à la propagation rapide du coronavirus, le gouvernement vient d’interdire, à partir du 7 avril 2020, les déplacements entre les villes, exception faite du transport de marchandises. Une autre mesure prise par le ministère de l’Intérieur pour contrer la propagation du coronavirus, qui se greffe à celles déjà en vigueur telles la réglementation de l’utilisation des moyens de transport publics au sein des villes.

Parmi les raisons ayant poussé le département de l’Intérieur, on cite des abus de membres de la même famille qui rendent visite à leurs proches et de commerciaux qui continuent de se déplacer entre les villes munis de l’attestation délivrée par le Mokaddem ainsi que d’un autre document remis par l’employeur.

Un cas concert d’un commercial qui a été intercepté lundi 6 avril 2020 à 9 h, sur l’autoroute Casablanca-Rabat. Il était sur la route pour aller rencontrer un client pour récupérer un bon de commande. Il a été interdit par la police de rentrer à Casablanca. Les éléments de la police l’ont bloqué à la sortie de la capitale. En dépit des deux documents en sa possession, le refus des policiers était catégorique et sans appel.

Désormais, et pour limiter la propagation du virus, les déplacements entre les villes -même dans le cadre du travail-, sont interdits.


2 commentaires

  • 13 Avril 2020

    Bonjour, Je ne trouve pas le communiqué lié à l'interdiction évoqué dans cet l'article sur le site : http://covid19.interieur.gov.ma/ Pouvez-vous m'éclairer la dessus ? Merci

  • Med

    20 Avril 2020

    Moi non plus. Je ne trouve pas le communiqué lié à l'interdiction évoqué dans cet l'article sur le site : http://covid19.interieur.gov.ma/ Pouvez-vous m'éclairer la dessus ? Merci

Laisser un commentaire

Merci de cocher cette case
X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger