Déclin de l'enseignement: Le Maroc recule à la 76e position en culture scientifique


Le système éducatif marocain connaît une détérioration continue et préoccupante, comme le soulignent les derniers résultats du Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) de 2022. Ces chiffres, alarmants, révèlent un déclin significatif des compétences des élèves marocains dans des domaines clés tels que la culture mathématique, la compréhension de l’écrit et la culture scientifique.

Avec des scores qui plongent bien en dessous de la moyenne de l’OCDE, le Maroc se classe 71e en culture mathématique, 79e en compréhension de l’écrit, et 76e en culture scientifique, parmi 81 pays. Cette régression est d'autant plus préoccupante qu'elle marque une détérioration par rapport à la précédente enquête de 2018. Ces résultats ne sont pas seulement des chiffres sur le papier, mais un reflet criant de la réalité vécue par les élèves dans les salles de classe à travers le pays.


Le PISA de 2022 a vu la participation de 6 867 élèves marocains de 15 ans issus de 177 établissements des deux cycles secondaires publics. Ce programme, qui se concentre cette année sur la culture mathématique, évalue également la pensée créative, un domaine innovant et crucial pour le développement des compétences du 21e siècle.

 

Articles similaires