BP swipe-970x250

Décharge de Médiouna: Nabila Rmili rassure les Casablancais


La qualité de l'air au niveau de la décharge de Médiouna est conforme aux normes en vigueur, a affirmé, jeudi 3 novembre 2022, la présidente du Conseil de la Commune de Casablanca, Nabila Rmili.
Mme 
Rmili, qui s'exprimait lors d'une visite de terrain à cette décharge, à la tête d'une délégation composée, notamment, des représentants de la société en charge du contrôle de la qualité de l'air dans cette zone, s'est également enquise de l'avancement des travaux de la décharge et a vérifié la source de la mauvaise odeur dont se plaignent certains habitants, particulièrement le soir.


Mme Rmili affirme qu'un rapport élaboré sur la qualité de l'air a indiqué qu'aucune mauvaise odeur ne parvient de cette décharge, soulignant également que la qualité de l'air au niveau de la décharge de Médiouna est conforme aux normes en vigueur.
De son côté, Moulay Ahmed Afilal, adjoint au maire chargé de la propreté, a indiqué que la "le système de travail au niveau de la décharge se base sur l'enfouissement des déchets et ne procède jamais à l’incinération". La commune de Casablanca oeuvre pour gagner le défi de la réalisation d'un centre d'enfouissement et de valorisation des déchets durant les deux ou les trois prochaines années.

 

Articles similaires