Décès mystérieux du président de la Fédération française d’haltérophilie-musculation à Oran

La justice française demande une autopsie

Une mort mystérieuse. On pourrait ainsi qualifier le décès du président de la Fédération française d’haltérophilie-musculation, Guy Koller, dimanche 3 juillet 2022 dans sa chambre d’hôtel à Oran, en Algérie. Ce dernier était venu soutenir les sportifs français qui participaient aux derniers Jeux Méditerranéens. Sa disparition a été confirmée par la Fédération française d’haltérophilie-musculation (FFHM), dans un communiqué publié le même jour sur son site.

«C’est avec la plus grande stupeur et la plus profonde émotion que nous venons d’apprendre de la voix de la présidente du Comité National Olympique et Sportif Français, Madame Brigitte Henriques, que notre dynamique et dévoué président Guy Koller est décédé à Oran, en Algérie, où il se trouvait dans le cadre des Jeux Méditerranéens», explique-t-elle.

Pour l’heure, les causes de son décès sont inconnues. La justice s’est saisie du dossier. «Le procureur de la République a demandé une autopsie. Nous vous apporterons de plus amples informations lorsque nous connaîtrons précisément les raisons de son décès», précise la FFHM.

Articles similaires