Décès d'un camerounais après l'extraction du cocaïne de son estomac

CHU ibn rochd

Un ressortissant camerounais âgé de 34 ans est décédé mercredi après-midi au centre hospitalier universitaire Ibn Rochd où il a été admis après l’extraction d’une quantité de cocaïne de son estomac.
L'intéressé avait été arrêté le 25 août à l'aéroport international Mohammed V en provenance de Sao Paulo (Brésil), suite à la détection par scanner d'une grande quantité de cocaine, sous forme de capsules, dans son estomac, ce qui a nécessité son placement sous contrôle médical à l’hôpital, a indiqué un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Plus de 100 capsules de cocaïne ont été extraites de l'estomac du ressortissant camerounais qui a fait un malaise ayant entrainé son décès à l’hôpital, a ajouté la même source.

La dépouille de la victime a été déposée à la morgue pour les besoins de l'autopsie, tandis qu’une enquêté a été ouverte par la police judiciaire sous la supervision du parquet compétent.

Articles similaires