Décès d'Ahmed Snoussi, ancien diplomate, 92 ans

Un digne représentant de la diplomatie marocaine s’en va

Considéré comme un des architectes de la création du ministère des Affaires étrangères au lendemain de l’indépendance, le défunt comptait à son actif une riche carrière diplomatique, dont celle d’ambassadeur représentant du Maroc aux Nations Unies.

L’ancien diplomate Ahmed Snoussi, un des précurseurs de la diplomatie marocaine, s’est éteint, lundi 11 octobre 2021, à son domicile à Rabat, à l’âge de 92 ans. Une perte pour le Maroc tant le défunt fut un grand diplomate qui a su défendre les intérêts du Royaume dans les enceintes internationales.

En cette douloureuse circonstance, S.M. le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances à la famille dans lequel il exprime ses sincères sentiments de compassion suite à la disparition de ce grand patriote et homme d’Etat connu pour son abnégation et son altruisme au service des intérêts de la Nation dans les différentes hautes responsabilités qui lui ont été confiées, que ce soit au service du glorieux Trône Alaouite ou dans les postes gouvernementaux et diplomatiques qu’il a occupés.

Le Souverain rappelle que le disparu était un brillant ambassadeur et un digne représentant de la diplomatie marocaine lors des rassemblements internationaux et dans plusieurs pays, de même qu’il incarnait un exemple d’ouverture, de dévouement sincère et de défense des justes causes de la Nation et de ses constantes et sacralités.

Considéré comme un des architectes de la création du ministère des Affaires étrangères au lendemain de l’indépendance, le défunt comptait à son actif une riche carrière diplomatique, dont celle d’ambassadeur représentant du Maroc aux Nations Unies. Natif de Meknès en 1929, où il s’est très tôt engagé dans l’action politique, il a effectué sa scolarité au lycée Poeynirau avant de faire partie du premier contingent des étudiants marocains de l’Institut d’Études Politiques de Paris, Sciences Po.

Défenseur de la cause du Sahara
Ancien ministre de l’information et ambassadeur dans plusieurs pays africains (Nigeria, Tunisie, Algérie et Mauritanie), Ahmed Snoussi fut témoin de plusieurs événements politiques et diplomatiques du Maroc après l’indépendance. Il était également l’un des membres fondateurs du Club diplomatique marocain.

En tant qu’ambassadeur représentant permanent du Maroc aux Nations Unies, entre 1992 et 2005, il a usé de toute son influence et de sa longue expérience pour défendre la cause du Sahara. Réputé proche du défunt Roi Hassan II, feu Ahmed Snoussi était énormément apprécié pour son humour et son ouverture d’esprit.

Inhumé le lundi 11 octobre à Rabat, le défunt a laissé sa petite famille éplorée (Farida, sa veuve, et Karim, Jalil et Khalid, ses enfants), ainsi que de nombreux amis et anciens collègues qui pleurent un homme fidèle et de grandes qualités humaines.