Le crocodile, en eaux troubles : Lacoste épinglée pour sa carte tronquée du Maroc


La célèbre marque française Lacoste vient de lancer sa collection estivale 2023, mais c'est loin d'être la fête sous le soleil marocain. Le coupable : un polo portant la référence "L.12.12 graphique planisphère", où la carte du Maroc est amputée de son Sahara. Cette "erreur" de géographie ne passe pas inaperçue auprès des internautes marocains, qui expriment leur mécontentement et appellent au boycott de la marque.

Quoi de plus naturel pour un crocodile que de naviguer en eaux troubles ? Mais en ce moment, la célèbre marque au reptile ne fait pas dans la dentelle. Les Marocains accusent Lacoste d'avoir sciemment autorisé cette carte tronquée, alors que les institutions internationales privilégient désormais une représentation du Royaume rattaché à ses provinces du Sud.

Les réseaux sociaux bruissent de colère et d'indignation. Les internautes marocains réclament le retrait du polo incriminé et des excuses officielles de la part de la marque. Certains vont jusqu'à rappeler que Lacoste possède 18 magasins au Maroc, dont deux à Rabat, trois à Casablanca, deux à Tanger et trois à Agadir. Un marché qu'il serait bien dommage de négliger.

Le timing de cette controverse n'est pas idéal, au vu des tensions actuelles entre le Maroc et la France. Nombreux sont les Marocains qui considèrent cette maladresse de la part de Lacoste comme un nouvel épisode d'une série d'actes inamicaux français.

En décembre 2020, les États-Unis avaient présenté pour la première fois une "nouvelle carte officielle" du Maroc intégrant le territoire du Sahara, suivis par le département d'État américain, la CIA, l'OTAN, la NASA et des compagnies aériennes telles que Delta Airlines. Il semblerait que Lacoste n'ait pas reçu le mémo.

Articles similaires