En ces temps de crise, NETFLIX s'en sort bénéficiaire

CRISE MONDIALE

Netflix a recruté deux fois plus de nouveaux abonnés qu’il n’en escomptait au premier trimestre avec les mesures de confinement instaurées pour enrayer la propagation du coronavirus et l’attrait de séries telles que «Tiger King», mais s’attend à un deuxième semestre moins intense si ces mesures sont levées. La compagnie, qui tablait sur sept millions de nouveaux clients, en a convaincu 15,8 millions, ce qui porte le total à 182,9 millions. Elle s’attend toutefois à une croissance moins soutenue qu’en 2019 entre juillet et décembre.

L’entreprise est l’une des rares bénéficiaires du confinement imposé en mars un peu partout dans le monde. Elle table sur 7,5 millions de nouveaux abonnés pour le deuxième trimestre, tout en soulignant le côté hypothétique de cette prévision, en raison de l’incertitude quant au moment où les mesures de confinement seront levées. Pour le premier trimestre, le chiffres d’affaires s’élève à 5,77 milliards de dollars, contre 4,52 milliards l’an dernier. Les analystes s’attendaient en moyenne à 5,76 milliards de dollars


Laisser un commentaire

X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger