COVID 19: Un vaccin américain vs un vaccin chinois !

Comprenne qui pourra ! En présence de quatre de ses collègues dont ceux chargés de l’Intérieur et des Finances, Abdelouahed Laftit et Mohamed Benchâaboun, le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb, a signé, vendredi 18 septembre 2020 à Rabat, un mémorandum d’entente pour l’acquisition en quantités suffisantes de vaccins anti-Covid 19 produits par la Société « R-Pharm », sous licence du groupe américain « AstraZeneca ». La nouvelle a été diffusée en fin d’aprèsmidi, un peu avant la tombée de la nuit, cette fois.

L’intriguant, c’est qu’elle ne fait pas de lien, de près ou de loin, à celle qui l’a précédé de quelques jours seulement. Pour rappel, le 31 août 2020, le Roi Mohammed VI a eu un entretien téléphonique avec Xi Jinping, président de la République Populaire de Chine. Un entretien qui a consacré la coopération entre les deux pays notamment dans le domaine de santé.

La pandémie et le vaccin chinois anti-Covid-19, qui a fait l’objet de deux accords signés mi-août avec des laboratoires chinois (CNBG, filiale de Sinopharm) pour le lancement au Maroc de la 3e phase des essais cliniques d’un vaccin chinois en cours de préparation ou de finalisation sur 2000 volontaires marocains, était justement au centre de cet appel.

D’où cette interrogation : le ministère de la Santé ou le gouvernement, qui ne juge pas nécessaire d’informer les Marocains sur ces vaccins et leurs compositions, ne peut-il pas au moins expliquer pourquoi ce revirement ou avec quel vaccin va-t-on leur faire la surprise ?


Laisser un commentaire

Merci de cocher cette case
X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger