COVID-19 : a la presse espagnole, mêlez-vous de vos propres malheurs !

Mais de quoi se mêle la presse espagnole ? Les deux journaux les plus lus d’Espagne se sont intéressés de près aux mesures prises par le Maroc pour contrecarrer la propagation du Covid-19 sur son territoire. Tandis qu’EL Pais salue les efforts du pays, El Mundo s’intéresse au «racisme dont souffriraient certains Espagnols», et les «mesures d’hygiène qui ne sont pas respectées dans le pays».

En bien ou en mal, la presse du voisin ibérique a, certainement, d’autres chats à fouetter. Leur pays est aussi en guerre contre le coronavirus. L’actualité y afférente est beaucoup plus mouvementée qu’au Maroc. En termes de décès ou de cas contaminés, le bilan en Espagne est de loin très élevé comparativement à notre pays. Petit rappel, à toute fin utile : 3434 décès en Espagne, deuxième pays le plus touché d’Europe avec 42 058 cas détectés contre 5 morts et 170 cas au Maroc, au 25 mars 2020.

Pourquoi cette comparaison macabre ? Parce que El Mundo, un journal qui se respecte vu son histoire, parle de «mesures d’hygiène qui ne sont pas respectées dans le pays». Que dire alors en Espagne ? Du 24 au 25 mars, l’Espagne a enregistré 738 décès supplémentaires. Sans faire la morale à quiconque, le Maroc, Roi, gouvernement et peuple, est mobilisé et embrigadé contre ce virus mortel.

S’il a pris les dispositifs nécessaires et qui s’imposent à temps, ce n’est pas pour se voir félicité ou plébiscité pour ses actions anticipées. Car la guerre ne fait que commencer. Et c’est le résultat qui compte. C’est le seul indicateur pour mesurer l’efficacité des mesures engagées. Point à la ligne. Aux donneurs de leçons ou encore ceux qui vont crier la pertinence des mesures sur les toits, mêlez-vous de vos affaires et de vos propres malheurs !


2 commentaires

  • Taoufik

    26 Mars 2020

    C'est tristement malheureux de se féliciter que le voisin soit anéanti par ce mal du siècle.

  • ben mhammed

    26 Mars 2020

    Avant de crier victoire,il faut se rappeler que le Maroc n a effectue pour l instant que (+/ -)1000 tests depuis le debut de la pandémie alors que les contaminés pourraient se compter en centaines sinon en milliers.Par comparaison en Allemagne on fait 500,000 tests par semaines . Si dans ce dernier pays le taux de mortalité est en quelque sorte sous contrôle ,dans notre pays le taux faible enregistré par rapport aux cas avérés et au cas de décès ne peut être expliqué que par les moyens dérisoires de dépistages.Advenant que le compteur accélère,le ministère de santé sera dépassé en un clin d œil et le délabrement de nos systèmes se fera sentir a l instant T.Donc ,il faut arrêter de se vanter, on a commis beaucoup d erreurs de notre coté et surtout on a perdu trop de temps pour confiner et isoler systématiquement les personnes entrant au pays . On n est pas encore sorti de l auberge

Laisser un commentaire

Merci de cocher cette case
X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger