Le Covid-19 perd du terrain au maroc

Baisse de 30% des nouvelles contaminations

Le Maroc a enregistré une baisse de 30% des nouveaux cas de Covid-19 durant les deux dernières semaines, selon le ministère de la Santé.

La baisse des contaminations liées au Covid-19 se poursuit au Maroc. Le nombre de cas a connu une baisse de 29,8% entre le 10 et le 23 mai 2021, d’après le dernier bilan bimensuel sur la situation épidémiologique dans le Royaume.

A en croire Abdelkrim Meziane Bellefquih, chef de la division des maladies transmissibles à la direction de l’Epidémiologie et de la lutte contre les maladies au ministère de la Santé, qui présentait ces données, les cas actifs ont également diminué de 31%, en passant de 3.878 cas entre le 26 avril et le 9 mai à 2.595 durant les deux dernières semaines.

Des améliorations rassurantes ont aussi été constatées au niveau des cas critiques ou sévères, qui ont enregistré une baisse de 16%, pour s’établir à 187 cas; du nombre de décès, qui a chuté de 7,7%; ainsi que des patients sous intubation, dont le nombre a diminué de 50%.

Seul bémol, le taux de positivité, qui résiste encore à cette amélioration. Cet indicateur, qui est le résultat du nombre de nouvelles infections sur le nombre de tests effectués, a augmenté au cours des dernières semaines, en passant de 2,5% à 3,13%. D’après Abdelkrim Meziane, cette légère hausse s’explique par une augmentation considérable de ce taux dans la région Casablanca-Settat (8,2%). Une situation qui contraste de loin avec celle de la région de Fès-Meknès, qui enregsitre désormais un très faible taux de 0,2%.

Légère hausse du taux de positivité
Globalement, la situation épidémiologique connait une amélioration au Maroc d’après M. Bellefquih car les nouvelles contaminations sont sur une courbe descendante pour la sixième semaine d’affilée. Pour rappel, cellesci ainsi que le nombre de décès avaient enregistré des baisses respectives de de 46% et 40% entre le 10 et le 17 mai. Mieux, aucun décès n’a été enregistré le 17 mai. Ces chiffres rassurants ont d’ailleurs encouragé le gouvernement à alléger les mesures de restrictions en repoussant le couvre-feu de 23h à 4h30 et la fermeture des cafés, restaurants et commerces à 23h.

La récente réception des 2 millions de doses du vaccin Sinopharm devrait permettre une accélération de la campagne de vaccination et son élargissement auprès des personnes âgées de 40 et plus. Ce qui permettra d’améliorer encore ce trend baissier rassurant.