Situation Covid-19 au Maroc: La tendance baissière se poursuit

Le Covid-19 semble perdre du terrain au Maroc. C’est du moins ce qu’indiquent les dernières statistiques publiées par le ministère de la Santé, qui révèlent une baisse des cas positifs dans le Royaume au cours des deux dernières semaines. Le Royaume est passé de 42.424 cas hebdomadaires fin août à 20.562 cas la semaine dernière, soit une baisse de 52%, d’après Meziane Bellefquih, chef de la division des maladies transmissibles au ministère, qui présentait le bilan bimensuel de la situation épidémiologique au Maroc, mardi 14 septembre à Rabat. «L’étude des indicateurs relatifs au suivi de la situation épidémiologique, du 31 août au 13 septembre, montre que la tendance baissière se poursuit depuis cinq semaines en ce qui concerne les cas positifs de Covid-19», précise-t-il.

Autres faits positifs, le taux de reproduction du virus, qui a aussi chuté au cours des quinze derniers jours pour se stabiliser à 0,86%; et la baisse du taux de positivité, qui est passé de 18% à 12% durant la même période. Les indicateurs sont aussi rassurants pour le nombre de cas actifs, qui se situait à moins de 3.000 lundi 13 septembre, loin des 60.000 cas enregistrés à la date du 31 août.

Les cas critiques ont aussi connu une diminution de 30%, passant de 2.537 à 1.764 lundi dernier, idem pour le taux d’occupation des lits, qui est passé de 50 à 33% durant les deux dernières semaines, et le nombre de décès, qui est passé de 645 à 473, soit une baisse de 25,6%.

Seuls bémols, la stagnation des cas placés sous intubation dans les unités de réanimation, constate M. Bellefquih. Il a par ailleurs annoncé que plus de 36 millions de personnes ont été vaccinées au Maroc, à la date du 13 septembre, première et deuxième doses confondues.