Covid-19 au Maroc: Omicron représente 70% des contaminations

Le variant Omicron se propage à une vitesse éclair au Maroc. Il représente 70% des contaminations liées au Covid-19 dans le Royaume. C’est ce qu’a révélé le ministre de la Santé Khaled Aït Taleb, lors de son intervention au journal télévisé de Medi 1 TV du jeudi 6 janvier 2022. Ce dernier a également confirmé le niveau de transmissibilité ultra-rapide d’Omicron qui est à l’origine de 6.000 contaminations le même jour, loin des 150 contaminations provoquées par Delta en octobre et novembre 2021.

Toujours selon Aït Taleb, plus de 150 patients du Covid sont actuellement hospitalisés et se trouvent dans un état grave. Quant au taux d’occupation des lits dans les services de réanimation, il se situe aux alentours de 4,6%, précise-t-il. Pour rappel, le ministère avait annoncé un premier cas de décès dû à ce variant le 4 janvier 2022, lors de son bilan bimensuel sur la situation épidémiologique au Maroc. Une femme âgée de 67 ans qui avait été admise dans un service de réanimation à la fin du mois de décembre 2021.

Mouad Mrabet, coordonnateur du Centre national des opérations d’urgence de santé publique du ministère, qui animait cette séance, avait également déclaré que le nombre de cas positifs avait augmenté de 222,5% lors de la semaine du 27 décembre 2021 au 2 janvier 2022, et noté une augmentation du taux de positivité qui était passé de 3,1% à 10,2% en une semaine.

E.S