"Solide face au Covid": Une campagne de l’unicef maroc portée par Achraf Hakimi

“Solide face au Covid”, c’est la nouvelle campagne de l’Unicef au Maroc, lancée le 28 juin 2021, pour appeler à maintenir la mobilisation individuelle et collective face à la pandémie du Covid-19. La campagne est portée par Achraf Hakimi, Champion des droits de l’enfant, Meryem Amjoune et Chef Omar, Jeunes défenseurs des droits de l’enfant auprès de Unicef Maroc.

Face à la récente évolution de la situation de la pandémie du Covid-19 au Maroc, le maintien de la vigilance est le message clé de cette nouvelle campagne de communication que lance l’Unicef au Maroc pour soutenir les efforts des enfants et de leurs communautés afin de continuer à mieux se protéger vis-à-vis du Covid-19. «La persévérance, la discipline et la patience sont les ingrédients principaux de tout succès.

Nous estimons que ce sont les mêmes clés de succès qui s’appliquent pour vaincre la pandémie», déclare Giovanna Barberis, représentante de l’Unicef au Maroc. Les trois célébrités engagées dans cette campagne porteront les messages clés de cette opération. Achraf Hakimi, Champion des droits de l’enfant souligne que «le match contre la Covid-19 n’est pas encore fini. Pour la battre nous devons continuer à être disciplinés et respecter les mesures de prévention».

Quant à Chef Omar, Jeune défenseur des droits de l’enfant, il témoigne: «Dans la vie, j’ai appris que pour atteindre mes objectifs et réussir, je dois fournir des efforts et être persévérant. Pour moi, porter mon masque, c’est le signe de mon engagement individuel pour me protéger et protéger la collectivité. Continuons notre engagement. Soyons persévérants pour réussir».

Meryem Amjoune, la plus jeune gagnante du prix de la lecture arabe et Jeune défenseure des droits de l’enfant auprès de l’Unicef Maroc, précise, de son côté, que «pour atteindre nos objectifs et réussir, nous devons être disciplinés et persévérants. Faisons de même pour vaincre la Covid-19. Portons le masque et respectons toutes les mesures de prévention».