La côte d'ivoire et le maroc veulent renforcer leur coopération dans le domaine culturel

En marche vers une coopération culturelle concrète


La culture est un élément et un acteur primordial dans le développement économique et pour aussi ce qu’on appelle le soft Power.

Le renforcement de la coopération entre la Côte d’Ivoire et le Maroc dans le domaine culturel à travers des projets concrets était au centre d’une séance de travail tenue, lundi 5 juin 2023, à Abidjan, en marge des travaux de l’édition 2023 de l’Africa CEO Forum. Cette rencontre a réuni le président de la Fondation nationale des Musées, Mehdi Qotbi, et l’ambassadeur du Maroc à Abidjan, Abdelmalek Kettani, avec la ministre ivoirienne de la Culture et de la Francophonie, Françoise Remarck, et ses proches collaborateurs. « La Tenue de cette séance de travail en marge d’un forum économique démontre que le Maroc attache beaucoup d’importance à la culture conformément à la Vision royale clairvoyante », a souligné M. Qotbi dans une déclaration à la MAP.

La Culture occupe une place essentielle et contribue au développement économique. Elle est un élément et un acteur primordial dans le développement économique pour aussi ce qu’on appelle le soft Power, a-t-il relevé. « Lors de la rencontre avec la ministre ivoirienne nous avons essayé de travailler ensemble et de voir comment nous pourrons continuer à fructifier et à consolider cette amitié et cette fraternité entre la Côte d’Ivoire et le Maroc qui ont un patrimoine et un langage en commun », a fait savoir M. Qotbi.


Projets concrets
Il a précisé, à cet égard, que la responsable ivoirienne a exprimé son admiration pour les réalisations accomplies au Maroc grâce à la vision de Sa Majesté le Roi Mohammed VI donnant une grande importance et une place de choix à la culture dans le Royaume. Mme Françoise Remarck a souhaité à cette occasion à ce que le Maroc partage son expérience qui est aujourd’hui saluée partout à travers le monde avec la Côte d’Ivoire, a encore ajouté le président de la Fondation nationale des Musées.

Il a fait remarquer dans ce sens que deux projets ont été retenus pour être concrétisés très rapidement, à savoir d’accompagner la Côte d’Ivoire à restaurer et rénover un musée, et d’organiser une exposition de la peinture moderne et contemporaine de la Côte d’Ivoire au Maroc à l’instar de l’exposition « que nous venons d’avoir sur le Bénin et qui a eu un succès assez impressionnant et extraordinaire ». Il a également mis l’accent sur la coopération entre les deux pays concernant le volet formation.

De son côté, M. Kettani a mis l’accent sur l’expérience riche du président de la Fondation nationale des Musées et sa connaissance du domaine, ainsi que sur la volonté de chercher à faire des projets concrets de façon à faire briller la culture marocaine en Côte d’Ivoire et la culture ivoirienne au Maroc. «C’est dans cet esprit que nous avons identifié deux projets complets qui demain seront suivis et mis en oeuvre avec la Fondation des musées du Maroc et aussi le ministère de la Culture qui s’est réjoui de ce développement tout à fait positif pour l’amitié entre les deux pays», a souligné l’Ambassadeur de SM le Roi à Abidjan.

Articles similaires